Selon un communiqué de la présidence ivoirienne, ce Sommet sera marqué par l’examen de la demande d’adhésion du Maroc à la CEDEAO en tant que pays membre . Les Chefs d’Etat examineront également la demande du statut d’Observateur formulée par la Tunisie.

En outre, ce 51ème Sommet ordinaire verra l’élection du nouveau Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO.

‘’En marge du Sommet, le Président de la République aura des entretiens avec plusieurs Chefs d’Etat et personnalités’’, poursuit le texte, ajoutant que ‘’ le Chef de l’Etat regagnera Abidjan le dimanche 04 juin 2017’’.

C’est pour la première fois en 38 ans, que le Libéria va accueillir, dimanche, cette grande conférence internationale. Le Libéria a accueilli en juillet 1979, une importante conférence panafricaine, lorsque le président William R. Tolbert a été élu président de l’Organisation de l’unité africaine (OUA, devenue UA).

Mais depuis la création de l’organisation sous régionale le 28 mai 1975, ce sera la première fois que le Libéria va accueillir un sommet de la CEDEAO.

La présidente libérienne Ellen Johnson Sirleaf assume la présidence en exercice tournante de la CEDEAO à l’issue du sommet de l’organisation sous régionale tenue à Dakar au Sénégal, le 4 juin 2016.

 

 

                                                                                      APA