Airtel devient officiellement Orange au Burkina

Economie | Publié le Jeudi 16 Mars 2017 à 16:34:09 | |
 

+ de Economie

Airtel devient officiellement Orange au Burkina

Depuis la signature en janvier 2016, l’opérateur français de télécommunications, Orange, avait annoncé avoir obtenu les accords nécessaires des autorités pour conclure l’acquisition de Airtel Burkina Faso. L’acquisition a été finalisée depuis peu. Ce jeudi 16 mars 2017, Orange lance sa marque au Burkina Faso et compte renforcer ses positions en Afrique de l’Ouest. Plusieurs innovations ont été annoncées lors de la conférence de presse de lancement à Ouagadougou.

 

Celtel d’abord, ensuite Zain, puis Airtel et maintenant Orange ! Ainsi au Burkina, le réseau à la couleur rouge passe à l’orange. Avec plus de 18 millions d’habitants et un taux de pénétration mobile relativement élevé pour la région (80% de la population), le Burkina Faso devient le 20e pays en Afrique et au Moyen-Orient à rejoindre le groupe Orange.

Le groupe est représenté dans 29 pays à travers le monde. Premier opérateur à lancer les services financiers sur mobile et l’internet mobile 3.75 G au Burkina, les responsables du groupe Orange ont annoncé la poursuite de leur développement dans divers domaines.

La solution Orange Money, permettant les transferts internationaux, s’étendra à encore plus de pays de la zone UEMOA pour favoriser l’inclusion financière. L’opérateur français annonce une extension de son réseau de fibre optique et un « ambitieux » plan de modernisation de son réseau. Orange Burkina Faso espère faire profiter ses plus de 6 millions d’abonnés d’une expérience client « incomparable ».

A écouter le Directeur général adjoint du groupe Orange et PDG d’Orange Afrique et Moyen-Orient, Bruno Mettling, axé sur deux principaux continents (Afrique, Europe), le groupe n’est pas venu au Burkina par hasard.

Il a annoncé le financement de 5 à 6 milliards de FCFA d’une liaison de fibre optique Burkina-Côte d’Ivoire en 2017 et bientôt avec le Mali. « Avant fin 2017, nous avons prévu le renouvellement des équipements dans le cadre de l’amélioration de la connectivité pour aussi préparer l’arrivée de la 4 G », dit-il.

Les responsables d’Orange lors de la conférence de presse de lancement d’Orange Burkina Faso. (© Burkina 24)

Le rebranding, l’appui sur les compétences acquises et l’amélioration des offres de services font également partie des innovations attendues. L’équipe nationale de football, selon le Directeur général adjoint du groupe, sera toujours sponsorisée par Orange Burkina Faso.

Egalement après la mise en place de l’application de gestion des forfaits internet sur Android, bientôt le client aura la possibilité de réduire le débit de sa connexion, foi de Ben Cheick Haidara, Directeur général d’Orange Burkina Faso.

« Notre ambition est de poursuivre le travail accompli ces dernières années dans le domaine de l’argent mobile et l’internet mobile pour faire d’Orange le partenaire de référence de la transformation numérique au Burkina », a-t-il expliqué.

Présent dans 21 pays en Afrique et au Moyen-Orient, le groupe français compte plus de 120 millions de clients avec 5,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2016. Le service Orange Money est déjà disponible dans 17 pays et compte plus de 30 millions de clients.

 

                                                  burkina 24

Commentaires Facebook