Financement de 1000 projets chaque année en Afrique: La Fondation Tony Elumelu lance la 4 édition

Economie | Publié le Mardi 02 Janvier 2018 à 17:07:39 | |
 
Financement de 1000 projets chaque année en Afrique: La Fondation Tony Elumelu lance la 4 édition

La Fondation Tony Elumelu, du nom du milliardaire nigérian, fondateur de la banque United Bank of Africa (UBA) a lancé ce dimanche 1er janvier 2018 la 4ème édition de son programme de financement de 10 000 projets d’une valeur de 100 millions de dollars en Afrique sur 10 ans.

 

Les jeunes africains détenteurs d’un projet et désireux de le voir financer par la Fondation Tony Elumelu à hauteur de 5 millions Frs Cfa sont invités à faire acte de candidature sur le site application.tonyelumelufoundation.org. La date limite des candidatures étant fixée au 1er mars 2018. Outre ce financement de 5 millions Frs Cfa représentant le capital de départ, les candidats selectionnés bénéficieront d’une formation intensive en ligne sur 12 semaines relative à la création et à la gestion d’une entreprise, d’un mentor qui les guidera pendant les premières étapes de la transformation de l’entreprise et d’un accès au plus grand réseau de start-ups africaines ainsi qu’aux contacts internationaux de la Fondation Tony Elumelu.

Tony Elumelu, fondateur de la Fondation qui porte son nom, s’est dit surpris de l’ampleur de ce programme initié en 2015 sur le continent noir. Il reste néanmois convaincu que ces entrepreneurs transformeront collectivement l’Afrique. « Il est nécessaire que les personnes les plus formées et brillantes d’Afrique développent  leurs entréprises et construisent notre continent. », a-t-il soutenu.

Quant aux conditions d’éligibilité, elles sont les suivantes : l’entreprise doit être basée en Afrique, être à but lucratif et âgée de 0 à 3 ans. Concernant les candidats, ils doivent être âgés  d’au moins 18 ans et résidés dans un pays africain. Initié en 2015, ce programme de la Fondation Tony Elumelu est un engagement en vue de financer 10 000 entrepreneurs africains à l’horizon 2024 à hauteur de 10 millions de dollars sur 10 ans. Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Commentaires Facebook