Le port de Douala engorgé par des conteneurs abandonnés

Economie | Publié le Lundi 11 Decembre 2017 à 17:15:24 | |
 
Le port de Douala engorgé par des conteneurs abandonnés

Le port de Douala où transitent actuellement plus de 90 % des marchandises destinées à l’exportation et à l’importation du pays, souffre d’un engorgement du fait de l’abandon de centaines de conteneurs, a-t-on appris lundi auprès de cette entreprise publique.

 

 

Selon la direction générale du Port autonome de Douala (PAD), quelque  « 519 conteneurs abandonnés au port de Douala encombrent l’espace portuaire». 

Une situation « inacceptable qui peu impacter sur la compétitivité du port de Douala », explique-t-on, d’où l’ultimatum des responsables de la place portuaire demandant aux propriétaires de ces conteneurs abandonnés de les enlever de toute urgence.

D’après un manifeste rendu public par la PAD, la société Quifeurou spécialisée ans la quincaillerie, qui détient à elle seule 140 conteneurs, est comme les 26 autres importateurs, sommée de procéder à l’enlèvement de ses marchandises.

Pour faire face au problème d’engorgement de l’espace portuaire, le PAD en partenariat notamment avec la Douala international terminal (DIT), une entité du groupe Bolloré, a procédé à la création d’un port sec non loin de l’espace maritime qui abrite le port fluvial de Douala, rendant fluide le quai. 

« Avec le regain d’activité observé à l’approche des fêtes de fin d’année, nous ne pouvons accepter l’engorgement de l’espace portuaire », a indiqué une source au PAD.

 

 

Commentaires Facebook