Patrice Talon sur le franc CFA : la «parité fixe avec l’euro n’est pas un handicap»

Economie | Publié le Mardi 18 Avril 2017 à 18:01:00 | |
 

+ de Economie

Patrice Talon sur le franc CFA : la «parité fixe avec l’euro n’est pas un handicap»

Le président Béninois, Patrice Talon, s’est prononcé ce dimanche sur question du Franc CFA. Sans grande surprise, il loue les mérites de la parité fixe avec l’euro, et appelle au débat quant à son niveau.

« Ce débat m’amuse parfois », lâche-t-il dans ‘‘Le débat africain’’, une émission réalisée par Radio France Internationale. « Le fait que le CFA soit en parité fixe avec l’euro n’est pas un handicap. Pas du tout. La stabilité d’une monnaie par rapport aux devises est un avantage», soutient le président Béninois.

Par ailleurs, explique M. Talon, le débat devrait plutôt se poser sur le niveau de la parité. « Ce qu’il faut voir, (…) c’est si le franc CFA n’est pas trop fort, et s’il ne faut pas baisser la parité en maintenant sa stabilité avec cette grande devise qu’est l’euro ».
 
Occasion pour lui de revenir sur le spectre de la dévaluation. « Cela va aggraver le niveau de pauvreté, parce que nos économies dans la zone Uemoa n’ont pas encore un niveau de production suffisant pour capter systématiquement les effets d’une dévaluation ou d’un ajustement monétaire », a déclaré Patrice Talon.
 
En rappel, cette prise de position intervient quelques jours après les déclarations de son homologue Ivoirien, Alassane Ouattara, qui soutient mordicus la solidité d’une monnaie en proie à des critiques tous azimuts.

Commentaires Facebook