Au Mozambique les hommes chauves sont persécutés pour des crimes rituels

Fait Divers | Publié le Jeudi 08 Juin 2017 à 09:50:03 | |
 

+ de Fait Divers

Au Mozambique les hommes chauves sont persécutés pour des crimes rituels

De nos jours, les crimes rituels gagnent de plus en plus de terrain en Afrique. Au Mozambique, après les persécutions des albinos, les personnes assoiffées d’argent courent aux trousses des hommes chauves. L’assassinat de deux hommes à la tête dégarnie, dans le centre du pays, a alerté les autorités mozambicaines. Ainsi la Police a mis en garde la population contre des crimes rituels visant les chauves.

Selon AFP, La police mozambicaine a mis en garde la population contre des crimes rituels visant les chauves, après l’assassinat de deux hommes dégarnis. Les faits se sont déroulés dans le centre du Mozambique, une région déjà bien connue pour ses persécutions d’albinos.

Ce mercredi 7 juin, le porte-parole de la police, Inacio Dina, était face à la presse, dans la capitale Maputo. Il a fait l’état des lieux, et a déclaré que les auteurs des deux crimes rituels ont été mis aux arrêts. Il a réitéré le message de la police qui met en garde toutes personnes contre des crimes rituels visant les chauves à travers tout le Mozambique.

« Leurs motivations relèvent de la superstition et de la culture: la communauté locale pense que les individus chauves sont riches. L’une d’elles a été retrouvée la tête coupée et les organes retirés. D’après leurs déclarations, leurs mandataires se trouvent en Tanzanie et au Malawi. Les organes étaient destinés à des guérisseurs pour des rites magiques destinés à favoriser la fortune de ces mandataires », a déclaré Miguel Caetano, porte-parole des forces de l’ordre pour la province centrale de Zambézie. Celui-ci était également face à la presse ce mercredi à Maputo.

Commentaires Facebook