Cameroun/ Le corps d’un évêque catholique retrouvé dans un fleuve, la thèse du suicide évoquée

Fait Divers | Publié le Jeudi 01 Juin 2017 à 16:21:43 | |
 

+ de Fait Divers

Cameroun/ Le corps d’un évêque catholique retrouvé dans un fleuve, la thèse du suicide évoquée

C’est dans l’après-midi de ce mercredi 31 mai que la nouvelle s’est répandue. L’évêque catholique Jean-Marie Benoît Balla se serait suicidé en se jetant du pont d’Ebebda (à 78Km de la capitale politique Yaoundé).

 

 

Son véhicule, abandonné sur la chaussée, a interpellé des passants qui y ont trouvé ses pièces d’identité à côté de ce qui semble être une lettre d’adieu, rédigée sur un papier portant l’effigie du clergé. Elle tient en seulement quelques mots : « Ne me cherchez pas ! Je suis dans l’eau».  Une enquête a été ouverte même si pour l’heure rien n’écarte l’hypothèse du suicide.

 

Cameroun: L'évêque de Bafia se serait suicidé sur la Sanaga

 

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout, voiture et plein air

 

Cameroun: L'évêque de Bafia se serait suicidé sur la Sanaga

 

Connu pour être un homme sans histoire, c’est aux alentours de 23 heures, le 30 mai que Monseigneur Balla, à la tête des 21 prêtres du diocèse depuis 2003, a quitté Bafia où il réside pour Yaoundé.

Ce jeudi, le corps du prélat a été retrouvé sans vie, dans les eaux du fleuve Sanaga par les sapeurs-pompiers.

Son décès est un nouveau coup dur pour la communauté catholique camerounaise qui, il y a seulement deux semaines, perdait un autre de ses fils, le recteur du petit séminaire Saint André de la même ville de Bafia, retrouvé mort dans sa chambre.

 

 

Commentaires Facebook