Elle se ventait d’avoir épousé Jésus Christ, mais se retrouve enceinte de son pasteur

Fait Divers | Publié le Vendredi 21 Avril 2017 à 12:44:33 | |
 
Elle se ventait d’avoir épousé Jésus Christ, mais se retrouve enceinte de son pasteur

Elle était la bête noire des jeunes de son quartier qui ne savaient plus quoi faire pour l’avoir dans leurs lits.Elle contestait à leurs avances par les versets bibliques avant de conclure : « Na bala na nga Yesu ».Il s’avère que ce Jésus Christ qu’elle prétendait avoir épousé n’ était entre autre que le vieux fatigué pasteur de son église.

« Donc ebele ya fiers fille wana a bandaki ko salela bisso, sé po na pommé ya pasta wana ?…Vraiment ba momie mosusu ba zanga choix na coup d’œil » a ainsi réagi l’un de ses dragueurs avant qu’un autre n’enfonce le clou « Ya solo ba loba,bo kebaka na ba momie ba lela Bible na maboko… A ke ko mi sambwisa épayi ya Pasta wana,un papa de huit gosses ».

Dieu le père de Jésus Christ avait envoyé son fils unique sur terre afin que quiconque qui croit en lui soit sauvé et trouve la vie éternelle. Mais jamais Dieu n’avait dit aux filles que son unique fils était libre de cœur et à leur portée. Le Seigneur nous demandait juste de respecter à la lettre ses percepts disponible dans la sainte Bible.Parmi ces percepts figurent en bonne place le mariage,étape primordiale à la fécondation et multiplication de l’espèce humaine.
 
Mais depuis un moment avec l’apparition des églises de réveil,nombreuses sont les filles qui prétendent avoir épousé Jésus Christ.
Généralement suite aux nombreux échecs sentimentaux,certaines filles pensent trouver la solution avec l’unique fils de Dieu,alors que c’en est pas sa recommandation. Nos mauvais choix dans la vie,doivent autre être réparés autrement, et non se cacher derrière la Bible.
 
Au plateau de 15 ans,un quartier de Brazzaville,une fille après plusieurs aventures sentimentales infructueuses avaient décidé de prendre du recul en marquant un temps mort dans sa vie sexuelle.Elle refusait poliment toutes les avances des jeunes du quartier. «  Na bala na nga Yesu » comme pour dire qu’elle est devenue sainte et anti-homme. Pourtant c’est dans son église que ses frères sont allés brutaliser le pasteur pour être l’auteur de sa grossesse.Aveuglé par les prêches de son pasteur,elle n’avait des yeux que pour lui,et les autres hommes étaient vu comme des méchants.
 
Marié,et père de huit enfants,le pasteur avait réussi à voler le cœur de la fille qui chantait à tous les hommes avoir épousé Jésus Christ qui s’est avéré n’être que son propre pasteur. « Pasta,t’es vraiment méchant, tu venais même à la maison et Papa te recevait avec politesse,hors ozo damé yé na sésé »a balancé le frère de la fille au pasteur.
 

Commentaires Facebook