Guiglo/ Un guérisseur abuse d’une jeune cliente en plein cimetière et en redemande

Fait Divers | Publié le Vendredi 30 Juin 2017 à 17:20:44 | |
 
Guiglo/ Un guérisseur abuse d’une jeune cliente en plein cimetière et en redemande

Jérôme, jeune tapissier à Guiglo est fiancé à la jeune Nina, élève (19 ans). Le couple veut un enfant, mais malgré leur abnégation à la tâche, le ventre de Nina ne prend pas les proportions souhaitées. En homme “responsable’’, Jérôme la confie aux bons soins de Kané Ohi Jules, vigile (officiellement) et guérisseur-voyant à ses heures perdues. Mal lui en a pris.

 

 

Selon le vigile aux pouvoirs surnaturels, la jeune Nina est hantée par un  « mari de nuit jaloux », qui s’oppose à son désir de procréation. Il lui aurait été envoyé par une tante du village. Mais pas de crainte à avoir car pour Kané Ohi c'est un « petit problème ». Il y aura juste quelques sacrifices à faire avec la future maman pour lever l’obstacle et voir venir le bout de chou tant désiré.

Tout heureux, Jérôme court annoncer la bonne nouvelle à Nina qu’il ramène avec lui chez le vigile-voyant, au quartier « Séa-Yoro 2 », à la direction de l’agriculture où l’homme est en poste. Sur place, le guérisseur concocte une décoction dans un canari. Puis, il se lève, avec une queue d'animal dans la main. Il se met subitement en transe, invoquant les esprits. Voyant son « sauveur » totalement transcendé, subjuguée, Nina lève les bras au ciel, louant le Seigneur d'avoir mis sur son chemin, ce guérisseur dont elle ne doute pas un seul instant de la puissance occulte. La première étape est achevée. La deuxième, celle du désenvoutement doit avoir lieu au cimetière municipal de la ville. Convaincue par ce qu’elle vient de voir, la jeune fille suivrait le vigile n’importe où. Alors que Jérôme veut se joindre à l’expédition, il est stoppé net par le voyant qui lui dit que les esprits pourraient voir cela d'un très mauvais œil.  Ils pourraient se mettre en colère, et tout gâter. Le tapissier obéit donc et regarde sa fiancée s’éloigner avec le guérisseur, à moto. Direction, le cimetière municipal.

Une fois sur les lieux, Ohi Jules coupe quatre feuilles d’un arbuste, les dépose sur une vieille tombe et y dispose quatre lames-rasoirs. Ensuite, il demande à Nina de se mettre toute nue. Pendant que la jeune fille s’exécute, le vigile se plonge dans des incantations dont lui seul a le secret. Après quoi, il demande à Nina de se courber tout doucement sur la tombe, pour s'emparer de l'une des feuilles déposées là-dessus. Et c’est alors que la délivrance prend une tournure des plus inattendues, que les esprits auraient chaudement recommandé selon le voyant. Il impose des relations sexuelles à la cliente. Une fois sa libido satisfaite, Jules, vraisemblablement pas satisfait, explique à Nina que la « délivrance sexuelle » doit se poursuivre chez lui à domicile, dans son lit. « C'est la volonté des génies qui me disent déjà, qu'un gros garçon est bientôt en route pour toi et ton fiancé ! ». Il n’en faut pas plus à la jeune fille pour se rendre compte qu’elle et son fiancé se sont fait avoir. Elle entre dans une colère noire et le “vigile du surnaturel’’ se sentant en danger menace de lui jeter un terrible sort si elle osait en parler à son fiancé. La menace a été vaine. Une fois informé, Jérôme saisit immédiatement la police. Kané Ohi Jules, est depuis aux mains du commissaire Laurent Jean-Marc Aka. Il attend d’être mis à la disposition du parquet.

 

 

 

 

Imatin avec Soir Info

 

 

Commentaires Facebook