Horreur : Un charlatan et son complice assassinent une fillette de 3 ans pour être riche

Fait Divers | Publié le Mercredi 07 Juin 2017 à 08:48:42 | |
 

+ de Fait Divers

Horreur : Un charlatan et son complice assassinent une fillette de 3 ans pour être riche

Tout le Sénégal est encore sous le choc. Le samedi 3 juin dernier, une fillette de 3 ans a été découverte morte. Sa dépouille mortelle a été retrouvée découpé en morceaux et emballé dans un sac. Les présumés assassins ont été mis aux arrêts par les éléments du commissariat de police la commune de Ratoma. Les tueurs ont avoué face à la presse qu’ils auraient posé cet acte en vue de devenir riches.

La famille de la petite Mariama Ciré connaît enfin le motif des auteurs du meurtre de leur fillette. Retrouvée morte, dans un sac, découpée en morceaux, la fille de 3 ans a été assassinée pour des objectifs obscures. Les tueurs sont Sayon Doumbouya alias Simbo, un marabout charlatan et Mamadouba Soumah, tous les deux habitants du même quartier que la défunte.

C’est une odeur nauséabonde s’échappant d’une chambre qui a alerté les populations du quartier. Ainsi le chef du quartier a appelé la brigade de recherche de la gendarmerie.  Selon le colonel Mamadou Alpha Barry, chef du service communication de la gendarmerie nationale du Sénégal, les gendarmes ont requis un serrurier pour ouvrir la porte et dans la chambre. Ils se sont rendu compte qu’il s’agit d’une fille de trois ans répondant au nom de Mariama Ciré. Celle-ci était arrivée ce même jour dans cette concession pour une adoption. Les enquêtes ont permis d’interpeller des présumés auteurs dont Mamadouba Soumah et Sayon Doumbouya alias Simbo. Ils ont avoué avoir commis ce sacrifice humain pour de l’argent.

« Cela fait 2 mois que je connais ce grand marabout (Sayon Doumbouya). Il m’a proposé de faire des trucs qui pourraient nous aider à avoir de l’argent tous les deux. C’est ainsi que j’ai envoyé la petite fille dans ma chambre en sa présence et il m’a dit que cette fillette a des pouvoirs surnaturels dont il a besoin d’utiliser afin que nous soyons riches. Donc il l’a fait boire un médicament traditionnel à la fillette, ensuite il m’a envoyé pour aller payer des bonbons. À mon retour, j’ai trouvé que la petite fille ne bougeait plus, mais « Simbo » m’a rassuré qu’elle allait se réveiller et de ne pas m’inquiéter. Nous avons mis la petite dans mon sac et c’est lui qui était censé venir prendre le sac dans ma chambre, puisque moi je devais faire un déplacement. Chose qu’il n’a donc pas faite », a déclaré Mamadouba Soumah.

« Moi je ne demande pas les gens d’aller tuer des êtres humains pour que je les aide à avoir de l’argent. Allez-y vous renseigner sur moi dans mon quartier, j’utilise du sang pour faire sortir de l’argent mais pas du sang humain. Je vomis du sang et j’utilise également le sang du coq, mais pas celui d’un homme. Je connais ce petit (Mamadouba Soumah) on se croise souvent, mais moi je ne connais rien dans cette affaire », a déclaré Sayon Doumbouya, en guise de réponse.

Commentaires Facebook