Kenya: un pasteur prend d’assaut une morgue pour « ressusciter » sa femme morte

Fait Divers | Publié le Mardi 04 Avril 2017 à 10:50:16 | |
 

+ de Fait Divers

Kenya: un pasteur prend d’assaut une morgue pour « ressusciter » sa femme morte

La semaine dernière, les employés du foyer funéraire de Gakwegori au Kenya ont été choqués, quand un pasteur a pris d’assaut la morgue pour dit-il, ressusciter sa femme décédée.

 

Le pasteur Robinson Karumba de l’église Eagle Wings prophetic Ministries, est arrivé à la morgue de Gakwegori accompagné de ses fidèles très tôt le mercredi 29 mars dernier. Selon le Nairobi News, un média local, l'homme de Dieu a exigé que la dépouille de sa femme, Polly Rosa Ng endo, décedée le dimanche 26 mars, après avoir été malade lui soit remis.

Une fois le corps entre les mains, le pasteur emmène la dépouille de sa femme dans une pièce isolée. Il la pose nue sur une table et lui applique de l’huile d’onction, sur le corps.

Après tout ceci, l'homme de Dieu et ses fidèles ont commencé à chanter des louanges accompagnées d’une guitare et d’un clavier rapportent des témoins.

Le pasteur, qui avait apporté des vêtements et des chaussures pour sa femme, disait suivre les enseignements de Jésus. Car selon lui, Jésus avait ordonné aux croyants de ressusciter des morts après quatre jours.

«Nous croyons qu’elle n’est pas morte, mais simplement au repos. Elle est une croyante comme moi et a prêché dans de nombreux endroits avec des prédicateurs de premier plan. Je devais faire ce que j’ai toujours prêché. Jésus fut appelé à la maison de Lazare quatre jours après sa mort ». a-t-il déclaré avant d'ajouter comme explication  l'utilisation des instruments dans ce lieu « Même ma fille a dit que sa mère reviendra mercredi et c’est pourquoi je suis venu aujourd’hui. Nous jouons de la guitare et d’autres instruments parce qu’elle était musicienne ». 

Le pasteur a également affirmé que les gens se préparent pour sa sépulture prévue samedi, mais si elle ressuscite avant alors, il fera plutôt une cérémonie d’action de grâces.

«De retour à la maison, que les gens se préparent à l’enterrement. Si elle ressuscite, samedi serait une cérémonie d’action de grâces. Nous marquerons sa résurrection », a t-il dit.

Aux moments des faits, la résurrection n'avait pas eu lieu. Celà sera t-il possible?, le pasteur et ses fidèles croient-ils réellement que le miracle sera opéré et que la défunte reviendra à la vie? Puisque que selon les dires du pasteur, une sépulture est prévue...

 

                                               Avec Afrikmag

 

Commentaires Facebook