Le crocodile "fétiche" de Yahya Jammeh a été tué

Fait Divers | Publié le Jeudi 26 Janvier 2017 à 14:09:20 | |
 
Le crocodile

L’ex-président gambien Yahya Jammeh n’a pas seulement perdu le pouvoir. Il vient de perdre un compagnon fidèle. C’est son crocodile blanc. L’animal, qui selon des indiscrétions, aurait permis à son maître de régner sans partage pendant 22 ans à la tête de la Gambie, a été tué par des individus non identifiés.

Les faits se sont déroulés dans la nuit du mardi 24 au mercredi 25 janvier, à Banjul. Des inconnus auraient d’abord neutralisé le grand reptile aquatique avant de l’abattre. Suite à ce drame, des arrestations auraient eu lieu à Kanilaï. De son exil, c’est sûr que la disparition de son crocodile blanc va énormément attrister Yahya Jammeh.

En effet, selon la pensée collective, c'est ce crocodile blanc qui aurait, au président Jammeh de régner sans partage 22 ans durant à la tête de la Gambie.

selon des sources, le règne de Yahya Jammeh aurait été construit sur des pratiques mystiques.

 En Gambie où il régne dans la terreur de ses adversaires les plus redoutables, Yayah Jammeh s’est arrangé pour se faire craindre de tout le monde. Aux yeux de ses compatriotes, il aime toujours passer pour un personnage hors du commun. Il est, à la fois, soldat, homme politique, tradipraticien mais aussi, un grand mystificateur, particulièrement, attaché aux sacrifices et autres offrandes, pour se maintenir au pouvoir. Et c’est cette dimension de l’homme (mystique) qu’il est interréssant de rappeler, pour expliquer certains de ses actes qui renvoient aux offrandes et autres sacrifices…humains. 

 

Commentaires Facebook