Mali/  Crime odieux à la présidence de la République: La fille d’un conseiller du chef de l’Etat, assassinée dans son bureau, par son époux

Fait Divers | Publié le Mardi 02 Janvier 2018 à 10:33:49 | |
 
Mali/  Crime odieux à la présidence de la République: La fille d’un conseiller du chef de l’Etat, assassinée dans son bureau, par son époux

Jeudi, 28 décembre 2017, l’image du régime en place, a été à écornée par un nouveau scandale. Il s’agit, cette fois, non d’un scandale financier, mais d’une affaire qui a tout l’air d’un crime passionnel. Un agent travaillant au palais de Koulouba, y a été tué par son époux qui travaille également dans le même service.   

Selon nos informations, Fanta Sekou Fofana, n’est autre que la fille d'un très proche collaborateur du chef de l’Etat. Il s’agit d’un ami de «grin» du président Keïta, un certain S. Fofana, qui travaille également au palais de Koulouba en qualité de conseiller spécial du chef de l’Etat. Profitant des bonnes relations existant entre son père, M.Fofana et le numéro 1, Fanta Sekou Fofana décrocha un emploi à Koulouba où elle rencontra également son époux. 

Le couple, le moins qu’on puisse dire, a vécu durant des années, jusqu’à la nuit du drame. Selon certaines informations, cette nuit, Madame, contrairement à son habitude, serait restée très tard, à son bureau, à Koulouba. Ce qui troubla d’abord son époux avant de le mettre dans une colère rouge. Il décida donc de se rendre à Koulouba pour savoir les raisons du retard de sa femme. Ce qu’il trouva a été, selon toute vraisemblance, très dur à supporter pour lui. Il ne réfléchit même pas deux fois. 

Deux versions circulent au sujet de la méthode employée par l’époux qui aurait piqué une crise de jalousie. Selon une première version, le mari a fait usage d’une arme à feu, alors qu’une autre version fait état d’une mort par étranglement. Selon certaines informations, avant de rencontrer son dernier mari, elle avait déjà connu trois mariages, qui furent, tous, malheureusement, des unions très éphémères.

En présence d’une foule de parents, de voisins du même quartier Hamdallaye, des connaissances, la défunte a été accompagnée, ce vendredi, à sa dernière demeure, lors d’une cérémonie funèbre à laquelle le personnel de la présidence a massivement fait le déplacement, avec en tête, le président IBK.

 

 

Leral.net

Commentaires Facebook