Paris : un homme se déshabille en plein conseil d’arrondissement

Fait Divers | Publié le Mardi 28 Novembre 2017 à 10:17:37 | |
 

+ de Fait Divers

BUZZ ACTU  

Paris : un homme se déshabille en plein conseil d’arrondissement

Séance agitée ce lundi dernier au conseil du XIVe arrondissement, à Paris. Un homme nu a voulu attirer l’attention sur l’expulsion programmée de son association.

 

« Il devait être à bout de nerfs », estime Bertrand Lesain, élu LR du XIVe. Ce lundi soir, Benoit Delol, un responsable d’association, s’est déshabillé en plein conseil d’arrondissement du XIVe, sous les dorures et les boiseries XIXe, devant une assemblée surprise et devant la maire Carine Petit (PS).

« Certains avaient le sourire aux lèvres, d’autres semblaient consternés, le regard fuyant »… Le nudiste improvisé a sorti sa pancarte. « Non à l’expulsion de mon 1er bureau ». « Enfin, un peu d’animation » au conseil d’arrondissement a tweeté une mère d’élève présente !

L’homme, 48 ans, protestait contre l’expulsion de son association Mon 1erbureau installé sur le site des Grands Voisins, ex hôpital Saint-Vincent-de-Paul à Denfert Rochereau (XIVe). Cette association de coworking solidaire, saluée par des élus et par la presse, accueille des personnes en fin de droit, chômeurs, précaires qui souhaitent monter leur entreprise.

Mon 1er bureau, tenu exclusivement par des bénévoles, leur propose des locaux à 99 euros quand le privé facture le bureau près de 400 euros. « Son projet est top », insiste l’élu Bertrand Lesain. Seulement Aurore, le gestionnaire du site des Grands Voisins, « a décidé de nous dégager avec le soutien de la maire Carine Petit. Les coworkers vont se retrouver à la rue pour préparer leur projet ».

Reste que le petit happening de Benoit Lelol avait été préparé à l’avance et avec une certaine minutie. « Je me suis préparé et entraîné comme un chippendale, sourit le président de mon 1er bureau. J’avais un costume spécial à scratch qui m’a permis d’être nu en un éclair », avant l’arrivée du service d’ordre « qui a été très lent à réagir » !

Dans le sillage de Benoit Delol, des ami(e)s, vidéastes et étudiantes journalistes ont filmé la scène de ce conseil d’arrondissement, immortalisant les réactions… « Il y avait une adjointe de la maire que je connais et qui faisait la tête, détaille le nudiste. Je sais que la prochaine fois que je la croiserai dans le quartier sur le marché, elle ne me serrera pas la main ! »

Commentaires Facebook