Un bébé d’un mois déclaré mort serait revenu à la vie avant son enterrement

Fait Divers | Publié le Mercredi 21 Juin 2017 à 12:17:06 | |
 
Un bébé d’un mois déclaré mort serait revenu à la vie avant son enterrement

Les villageois vivant dans la région de Mbondoni de Mwingi, dans le comté de Kitiu, au Kenya, qui s’étaient réunis pour enterrer un bébé d’un mois, pris de peur ont fui lorsque l’enfant a commencé à se mouvoir quelques minutes avant d’être mis dans la tombe. C’était le samedi 17 juin dernier.

L’enfant âgé d’un mois et demi était décédé depuis trois jours, suite à une courte maladie.

Le bébé revient à la vie

Les proches du bébé ont déclaré qu’ après les prières, des femmes ont été invitées à s’habiller, et à emmener le corps du bébé pour l’enterrement, conformément à la culture de la communauté.

Mais quand elles ont touché le corps du bébé, elles se sont rendues compte qu’ il était chaud. Après un court moment, l’enfant a toussé, créant ainsi la peur et la surprise chez les femmes.

Quand la nouvelle de la « résurrection » du bébé a atteint les personnes en deuil, certaines se sont enfuies, tandis que d’autres sont restées dans la cour pour confirmer les faits.

Un membre de la famille éplorée, le major Mwenga, a déclaré avoir terminé toutes les préparations funèbres, y compris la préparation de la tombe, parce que l’enfant avait été confirmé mort.

« Elle est actuellement dans un hôpital et nous avons déjà informé les autorités de la situation », a t-il dit.

Mwenga a déclaré qu’à la suite de ce retour inattendu du bébé, la famille devra planter un bananier dans la tombe, conformément à la culture Kamba, afin de prévenir les décès précoces dans leur lignée.

 

 

Afrikmag.com

Commentaires Facebook