Burkina: Le parti au pouvoir tient son 2e congrès ordinaire autour du programme présidentiel

Flash Info | Publié le Dimanche 12 Mars 2017 à 00:40:15 | |
 

+ de Flash Info

Burkina: Le parti au pouvoir tient son 2e congrès ordinaire autour du programme présidentiel

Le Mouvement du peuple pour le progrès(MPP, parti au pouvoir), à tenu ce samedi à Ouagadougou, son deuxième congrès ordinaire, sous le thème : «mise en œuvre opérationnelle du programme présidentiel, quelles perspectives et quels engagements ?», a-t-on constaté.

«Pour apporter des réponses à cette question nous nous appuierons sur notre orientations issue de notre premier congrès», a indiqué le  président par intérim du parti, Salifou Diallo dans son discours d’ouverture du Congrès.

Il a rappelé qu’il s’agit «de rechercher dans le cadre de la démocratie républicaine et dans le respect de l’économie de marché, à obtenir par des reformes et des changements, une organisation sociale plus juste, solidaire et conforme aux aspirations du peuple».

Pour Salifou Diallo, le programme du président Roch Marc Christian Kaboré «Bâtir avec le peuple un Burkina Faso de démocratie, de progrès économique et social, de liberté et de justice » participe  de cette «noble» orientation  dès la création du parti en janvier 2014.

Estimant que l’épanouissement de l’homme demeure un sacerdoce M. Diallo  a invité  les militants  «à redoubler d’ardeur au travail, d’audace et  de discipline pour faire entrer le programme dans le quotidien  des burkinabè».

Le président par intérim du MPP a  adressé ses félicitations aux  représentants des partis politiques,  aux  autorités coutumières et religieuses, à la diaspora  et aux partis frères venus de l’étranger  en soutien au parti «dans la lutte pour le renouveau démocratique».

Selon le Président du comité d’organisation, Salifo Tiemtoré, plus de 5.000 congressistes participent à cette rencontre statutaire.

Les participants sont des membres de la direction politique nationale du parti, des délégués des 13 régions et des 45 provinces du Burkina Faso.

A eux s’ajoutent des unions nationales de jeunes, de femmes et d’anciens, des coordinations socio-professionnelles comme ceux des marchés, du secteur informel, des travailleurs du public et du privé, etc.

Sans oublier, des délégations représentant le parti en Afrique, en Europe et en Amérique sont aussi de la partie.

Crée en Janvier 2014, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) tient son deuxième congrès ordinaire, après celui organisé en avril 2014.

La rencontre qui s'achève demain dimanche devra permettre de désigner le président du parti, en remplacement de Roch Marc Christian Kaboré qui, conformément à la Constitution du Burkina Faso, juste après son élection, devait léguer la gestion du pays

Commentaires Facebook