RDC : au moins 20 rebelles du M23 tués en un mois de combats avec l’armée

Flash Info | Publié le Jeudi 02 Mars 2017 à 17:14:30 | |
 

+ de Flash Info

BUZZ ACTU  

RDC : au moins 20 rebelles du M23 tués en un mois de combats avec l’armée

Au moins 20 combattants de l’ex-rébellion du Mouvement du 23 Mars (M23) ont été tués et 25 autres capturés et/ou se sont rendus en un mois de combats avec les Forces armées de la RDC (FARDC) dans la province du Nord-Kivu, à l’Est du pays, selon le bilan présenté mercredi au cours d’une conférence de presse à Goma par le commandant de la troisième Zone de défense des FARDC, le général major Léon Mushale.

A cette occasion, 23 des 25 rebelles M23 capturés et/ou rendus ont été présentés à la presse. Parmi les deux absents, il y a un blessé qui suit des soins et un autre mineur d’âge qui a été remis aux services spécialisés. 

Parmi ces rebelles figurent non seulement des Congolais mais également des Rwandais.

Du côté des forces gouvernementales, le général major Mushale a indiqué que les FARDC ont enregistré un mort, six blessés et deux hélicoptères écrasés depuis le début des opérations le 27 janvier 2017. 

Les combats entre les FARDC et ces ex-rebelles du M23 se déroulent surtout autour des monts Mikeno, Karisimbi et Sabinyu frontaliers avec le Rwanda et l’Ouganda. 

Les combattants ennemis défaits se dirigent vers ces deux pays, a indiqué le commandant de la troisième Zone de défense qui a appelé la société civile et toute la population à soutenir les FARDC à mettre hors d’état de nuire tous les rebelles dans cette partie du pays.

 

Commentaires Facebook