Retro 2016: L'or en Côte d'Ivoire et les merveilles du football européen

Sport | Publié le Vendredi 30 Decembre 2016 à 17:57:28 | |
 
Retro 2016: L'or en Côte d'Ivoire et les merveilles du football européen

Cette année, le monde du football a assisté à l’éclosion de plusieurs talents. La rédaction de Imatin.net vous en présente quelques uns. 

La Côte d’Ivoire se pare d’Or 

 

Le bilan sportif de cette année reste fortement marqué par la brillante prestation de Cissé Cheick Sallah à Rio. Le tireur ivoirien a permis à la Côte d’Ivoire de remporter sa première médaille d’Or à des Jeux Olympiques. Le jeune athlète en compagnie de Gbagbi Ruth (médaillée de Bronze) ont reçu les honneurs de la nation.
Cette consécration est venue à point nommé pour récompenser tous les sacrifices de la Fédération ivoirienne de taekwondo.

 

 

Le football mi-figue mi-raisin

Il est vrai que les Eléphants seniors se sont qualifiés pour la CAN 2017 mais au niveau des autres catégories, le résultat n’est pas satisfaisant. Les cadets ont raté le coche et ne seront pas à Antanarivo l’année prochaine. 

Pourtant, les Eléphanteaux avaient imposé leur suprématie sur le continent en 2013 où ils ont remporta la CAN. Le football féminin n’a pas pris part à la CAN féminine qui s’est déroulée au Cameroun. Les pouliches de Touré Clémentine ont été éliminées par la sélection égyptienne. Un duc nommé Pokou Laurent Tous les amoureux du sport retiennent que l’année 2016 a été choisie par Laurent Pokou pour tirer sa révérence. Le Duc de Bretagne est décédé le 13 novembre 2016. L’homme d’Asmara a marqué l’histoire du football africain. Il a connu 70 sélections sous les couleurs de la Côte d’Ivoire. Sa disparition a suscité de vives réactions dans le monde.

 

Nomination de Didier Drogba à la FIFA

Didier Drogba prend du galon. Dans un communiqué diffusé à la suite de la tenue de son 66e Congrès, à Mexico, la FIFA a en effet annoncé qu’elle a nommé l’Ivoirien au poste de vice-président de la "Commission des acteurs du football"

 

2016, l’année de Griezmann

 

Cette année, le monde du football a assisté à l’éclosion d’une  nouvelle star. Antoine Griezmann a franchi un cap en club comme en sélection. Finaliste de la Ligue des Champions avec l’Atlético Madrid, finaliste du Championnat d’Europe avec les Bleus, “le petit Prince” du football français a multiplié les performances, il est même devenu papa la même année. Meilleur buteur de l’Euro, il est également désigné meilleur joueur de la compétition, de quoi nourrir quelques ambitions pour le Ballon d’Or. A seulement 25 ans, l’enfant de Mâcon peut s’appuyer sur cette brillante année, et caresser l’espoir d’étoffer encore un peu son palmarès.

 

 

Zidane, 2016 année de la gagne

 

"J'adore gagner, je suis un gagneur". Zinédine Zidane le dit souvent et l'année 2016 lui donne raison. Qui d'autre que lui aurait pu remporter la Ligue des champions, cinq mois après avoir été nommé coach du Real Madrid, son premier poste à ce niveau ?

"Certains mettent 15 ans avant de la gagner, d'autres ne la gagneront jamais". L'hommage vient de l'autre "Père la victoire" du foot français, Didier Deschamps, qui lui aussi a tous les trophées chez lui - champion du monde, champion d'Europe - et a lui aussi gagné la Coupe aux grandes oreilles. Mais seulement comme joueur, pas comme entraîneur.

 

France-Portugal, la cicatrice éternelle

 

C’est l’histoire d’un rendez-vous manqué, d’un soir de juillet chaleureux et chaud qui se transforme en terrible cauchemar. France – Portugal, où comment passer du rire aux larmes en l’espace d’un instant, le temps d’une frappe d’Eder, douloureuse comme un coup de poignard en plein cœur. 

Ce 10 juillet rimera à tout jamais avec le mot « cruel ». Car l’Euro était à la maison et les Bleus avaient remporté les deux dernières compétitions organisées sur leur sol (Euro 84, Coupe du Monde 98). Pendant que les Portugais fêtaient le premier trophée international de leur histoire, les Français se muraient dans un silence chargé de fracas.

 

Une année de rève pour Ronaldo

"Une année de rêve". C'est par ces mots que Cristiano Ronaldo juge ce cru 2016 durant lequel il a gagné la Ligue des champions avec le Real Madrid, l'Euro avec le Portugal et un quatrième Ballon d'Or. À 31 ans, le Portugais ne connaît pas encore le déclin.

 

 

Euro 2016 : Le tableau final avec la victoire du Portugal

 

Dans ce tournoi final à 24 nations, la Portugal remporte son premier championnat d’Europe en battant la France (1-0 après prolongation) en finale à Saint-Denis. Les Portugais éliminent successivement la Croatie en huitième de finale, la Pologne en quart de finale et le Pays de Galles en demi-finale.

 

Le Real Madrid, champion du monde des clubs

 

Le Real Madrid a clôturé une belle année 2016 par une victoire au Mondial des clubs, (4-2 après prolongations) contre le club japonais de Kashima Antlers, dimanche à Yokohama. Il s'agit du troisième titre de l'année pour la Casa Blanca après la Ligue des champions et la Supercoupe d'Europe

 

 

Gianni Infantino élu président de la Fifa 

 

Annoncé comme favori, Gianni Infantino, ancien N.2 de l'UEFA, a remporté l'élection à la présidence de la Fifa lors du congrès exceptionnel vendredi à Zurich. Alors qu'il fallait 104 voix pour être élu au 2e tour, Infantino a obtenu 115 voix, contre 88 au Cheikh Salman et 4 seulement pour le Prince Ali. Cet italo-suisse, polyglote, s'est lancé dans la course après les déboires de Michel Platini, son ancien patron à l'UEFA et passe du statut de bras droit à celui d'homme le plus puissant de la planète football. "Nous allons remettre le football dans la FIFA, et la FIFA dans le football", a-t-il lancé lors de sa première conférence de presse, dans la soirée.

 

Leicester, le coup de coeur 2016 (1ER)

Dans un Championnat où les équipes se renforcent chaque année à coups de centaines de millions d'euros, en raison des droits TV, l'effectif de Leicester paraissait bien pâle à côté des mastodontes de l'élite anglaise. Au milieu d'Arsenal, Liverpool, Chelsea, Tottenham et des deux Manchester, la formation de Claudio Ranieri a su se dégager la voie pour triompher au soir de la 36e journée. Malgré l'absence de star, l'entente entre les joueurs et la rigueur tactique véhiculée par Ranieri ont permis à ce modeste club de devenir comme Montpellier, Boavista, le Hellas Vérone ou Kaiserlautern précédemment, champion à la surprise générale

 

 

Séville remporte sa 3e Ligue Europa consécutive en battant Liverpool (1-3) en finale

Le FC Séville a battu Liverpool (1-3), jeudi en finale de la Ligue Europa. C'est le troisième sacre consécutif des Andalous dans la compétition européenne. Pourtant menés au score, les joueurs d'Unai Emery ont su réagir, grâce notamment à l'égalisation du Français Kevin Gameiro. Grâce à cette victoire, Séville est qualifié pour la prochaine Ligue des champions.

 

 

Pogba, le joueur le plus cher

Courtisé par les plus grands clubs européens, l’international français de la Juventus a fait sauter la banque. Il a été transféré pour 120 millions d'euros à Manchester United. Ainsi Paul Pogba devient le joueur le plus cher de l'histoire du football européen 

 

Les Mamelodi Sundowns donnent la leçon au Zamalek (3-0)

Résultat de recherche d'images pour "mamelodi sundowns"

Les Mamelodi Sundowns ont surclassé le Zamalek (3-0), samedi à Pretoria en finale allé de la Ligue des Champions africaine. Les Sud-Africains prennent un avantage quasi-décisif avant la manche retour, dimanche prochain en Egypte.

 

 

 

 

 

 

 

Richard Konan & Yoboué Anicet

 

 

 

Commentaires Facebook