Magic Tour 20 ans : Ouagadougou et Bobodioulasso conquises

People | Publié le Jeudi 14 Decembre 2017 à 17:35:09 | |
 
Magic Tour 20 ans : Ouagadougou et Bobodioulasso conquises

Après la Côte d’Ivoire, le Mali, le Gabon, la Guinée et le Tchad, le Burkina Faso a à son tour reçu le groupe Magic System pour deux concerts inédits à l’occasion de la célébration de leurs 20 ans de carrière.

 

 

Le 9 décembre au stade municipal de Ouagadougou à 20h20 puis le 11 décembre, jour de la fête nationale, au stade de Bobo Dioulasso à 18h20, le quatuor a dignement fait son retour au pays des hommes intègres.

Ces deux concerts géants ont reçu le soutien d’artistes locaux comme Bil Aka Kora, Alif Naaba, Smarty et Floby.

Deux concerts au cours desquels A’Salfo, Manadja, Tino et Goudé ont fait vibrer le public qui a repris en chœur tous les titres. Deux vraies messes musicales avec une communion parfaite entre le quatuor musical et les Ouagalais et Bobolais, 12 ans après.

 

L’image contient peut-être : une personne ou plus

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes sur scène, personnes qui jouent des instruments de musique et concert

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes sur scène

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes sur scène, concert et intérieur

L’image contient peut-être : 1 personne, debout

L’image contient peut-être : 1 personne, sur scène, joue d’un instrument de musique, concert et nuit

L’image contient peut-être : 7 personnes, personnes souriantes, personnes debout et foule

 

Cette autre étape de la tournée africaine des fils d’Anoumabo revêtait une double symbolique parce que marquant également  le lancement des activités de Gaou Production au Burkina Faso.

Comme ça a déjà été le cas à N’Djamena, Magic System en véritable éco-citoyen est allé à la rencontre des étudiants, très enthousiastes, à l’université de Ouagadougou pour livrer un important message sur l’environnement, le 06 Décembre dernier.

Le lendemain après-midi, pour boucler son périple au Faso, le groupe s’est rendu à Kamboincè, un village situé à environ 15 km de la capitale burkinabè, où les magiciens ont rencontré l’élite des élèves au Prytanée Militaire de Kadiogo (PMK).

Les 514 pensionnaires de l’établissement n’ont pas cru de leurs yeux en voyant les Gaous magiciens fouler le sol de l’école.

Le Prytanée Militaire de Kadiogo (PMK) est l’équivalent de l’Ecole militaire préparatoire technique (EMPT) de Côte d’Ivoire.

Cap est désormais mis sur le Togo qui accueillera A’Salfo et ses amis les 16 et 17 décembre prochains.

 

 

Commentaires Facebook