Affaire ‘’Longue vie au PDCI’’ : Joël N’Guessan apporte la réplique à Henri Konan Bédié

Politique | Publié le Jeudi 18 Janvier 2018 à 20:01:52 | |
 

+ de Politique

Affaire ‘’Longue vie au PDCI’’ : Joël N’Guessan apporte la réplique à Henri Konan Bédié

Le vice-président du Rassemblement des républicains (Rdr), Joël N’Guessan, a réagi à la récente sortie du président du Parti démocratique de côte d’Ivoire (Pdci), Henri Konan Bédié. Dans une interview accordée au quotidien ‘’Le Patriote’’, dans sa parution  n°5426 du mercredi 17 janvier 2018, il a rappelé que le projet de création du parti unifié, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la Paix (Rhdp) n’est une initiative de sa formation politique.

 

« Je n’aime pas beaucoup commenter les propos du président Bédié. Il a dit : ‘’Longue vie au Pdci’’. Moi aussi, je dis : ‘’Longue vie au Rdr », a riposté le vice-président du Rdr en charge de la région du Bélier et du District autonome de Yamoussoukro.

Pour rappel, au cours d’une cérémonie d’échanges de vœux, le lundi 15 janvier 2018 à la Maison du parti à Cocody, le président Henri Konan Bédié a réitéré de manière subtile la volonté de sa formation politique à présenter un ‘’militant actif du Pdci’’ au joutes présidentielles à venir.

En reconnaissant que ‘’le dynamisme’’ de chaque partis membres de leur alliance commune, le Rhdp, contribuera à la rendre plus fort,  a estimé que le parti unifié n’est pas une ‘’panacée’’.

« En politique, on ne dit jamais qu’on a trouvé d’emblée la meilleure solution. C’est à l’expérience qu’on juge », a  assené l’ancien porte-parole du parti au pouvoir non sans inviter son principal allié à reconsidérer sa position surtout qu’il est co-gestionnaire du pouvoir.

 «On ne peut pas être au pouvoir, et être opposant, il faut choisir », a-t-il conseillé. Car, pour lui, sa formation politique n'a jamais été demandeur du parti unifié.

«Il ne faut pas que les gens donnent l’impression que l’idée vient en premier du président Ouattara. C’est le président qui a donné l’idée de l’union des enfants d’Houphouët. Nous, nous ne faisons qu’entrer dans cette logique », a tenu à préciser l’ancien partisan du Mfa.

Commentaires Facebook