Affaire cache d'armes: la 2è audition de Soul To Soul sous haute surveillance policière

Politique | Publié le Lundi 29 Mai 2017 à 13:50:57 | |
 

+ de Politique

Affaire cache d'armes: la 2è audition de Soul To Soul sous haute surveillance policière

Le chef du protocole du président de l'Assemblée nationale, Souleymane Kamaraté Koné dit Soul To Soul est, à nouveau à la section de recherches de la gendarmerie nationale où il est arrivé, lundi, après 9h (heures locales et GMT) pour la ''poursuite'', sous haute surveillance policière, de son audition relativement à l'affaire de cache d'armes supposée découverte à sa résidence à Bouaké.

Vendredi dernier, les enquêteurs, notamment le procureur de la République Souleymane Méité et le capitaine Begna Ouattara ''avaient convenu avec Soul To Soul de se retrouver lundi pour la poursuite de l'audition'', avait déclaré à la presse, une source proche du chef de protocole de Guillaume Soro.

Ce jour donc, M. Koné s'est présenté, ''serein'', à la section de recherche de la gendarmerie quadrillée par plusieurs unités d'intervention de la police. Les camions de transport des troupes de la Compagnie républicaine de sécurité (CRS 1), du Groupement mobile d'intervention (GMI) et de la Brigade anti-émeute (BAE) étaient visibles dans le périmètre de la brigade de recherches.

Lors de la première audition, vendredi, Souleymane Kamaraté Koné avait déclaré aux enquêteurs ne pas se reconnaître dans cette cache d'armes dont il ''n'est ni l'acquéreur ni le propriétaire'', avait rapporté une source du dossier.

Début mai, des caisses d'armes auraient été retrouvées au domicile de M. Koné à Bouaké pendant la mutinerie qui a éclaté dans cette deuxième grande ville ivoirienne.

Commentaires Facebook