Affaire logo FPI : « Bientôt Affi N’Guessan ira répondre à Paris devant le tribunal de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle »

Politique | Publié le Mercredi 04 Octobre 2017 à 11:12:23 | |
 

BUZZ ACTU  

Affaire logo FPI : « Bientôt Affi N’Guessan ira répondre à Paris devant le tribunal de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle »

Le président du Front Populaire Ivoirien (FPI), Pascal Affi N’Guessan, devra répondre ‘’bientôt’’ devant la plus haute juridiction mondiale de la propriété intellectuelle pour ‘’usurpation de logo’’, à Paris. L’information a été révélée par Guillaume Kamé Kamé, secrétaire nationale proche du camp Sangaré, lors de l’Assemblée générale ordinaire de la section FPI de Yopougon-Assanvon tenue le dimanche 1er octobre 2017.

« Le logo du FPI appartient à Jo Mamadou qui a convoqué Affi, par voie d’huissier», a précisé Guillaume Kamé Kamé.

Pour lui, c’est au vu de toutes ces procédures judiciaires engagées contre lui que Affi N’Guessan commence « à parler de réconciliation et d’unité » au sein de leur formation.

« C’est pourquoi, il clame partout que si Sangaré lui fait appel, il va courir pour y aller », a-t-il dénoncé non sans rassurer les militants venus l’écouter de la participation de leur formation aux joutes électorales de 2020 sous la bannière du FPI et son logo officiel.

Pour rappel, après sa suspension du FPI, Pascal Affi N’Guessan avait eu recours à la justice ivoirienne qui l’a rétabli, le vendredi 3 avril 2015, dans ses fonctions de président, tout en interdisant ses adversaires, le camp Aboudramane Sangaré, à utiliser le logo du FPI pour leurs activités.

« La décision qui en (Organisation mondiale de la propriété intellectuelle ndlr) sortira s’imposera à tout le monde en Côte d’Ivoire », a affirmé le secrétaire général proche de Sangaré. Avant d’indiquer que : « si Affi veut vraiment la réconciliation au FPI, qu’il appelle son graphologue qui a dit que la signature du président Gbagbo a été imitée afin qu’il rétablisse la vérité à ce sujet ».

Commentaires Facebook