Affoussiata Bamba Lamine, “de retour’’, roule pour Soro

Politique | Publié le Mardi 27 Juin 2017 à 10:36:30 | |
 
Affoussiata Bamba Lamine, “de retour’’, roule pour Soro

Depuis sa défaite aux législatives puis son débarquement du gouvernement, Affoussiata Bamba Lamine, ex-ministre de la Communication a décidé de faire son come-back sur la scène politique. Et désormais, elle est « soroiste » convaincue et affirmée.

 

 

Dans un message publié ce lundi 26 juin, au lendemain de la fête du Ramadan, l’ex-porte-parole adjointe du gouvernement a annoncé son retour, « après une période de méditation et de silence ». Elle s’était retirée de la scène politique suite aux législatives (perdues face à Yasmina Ouégnin à Cocody) et à son départ du gouvernement. 

Un retour motivé, selon la porte-parole des Forces nouvelles, par les « troubles socio-politiques et militaires » que traverse le pays. « Face à tous ces événements qui dénotent de tensions évidentes, je ne peux rester indifférente. Aussi, en ma qualité de porte-parole des Forces Nouvelles, je ferai bientôt une déclaration », prévient Affoussiata Bamba Lamine.

L’avocate poursuit en appelant à « une forte mobilisation » de « tous les Ivoiriens, épris de paix et engagés pour la réussite de la réconciliation nationale »  autour du président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, à l’occasion de la commémoration de l’attentat du 29 juin 2007.

Pour rappel, il y a de cela dix ans que l’avion présidentiel affecté aux déplacements de Guillaume Soro (alors Premier ministre de Laurent Gbagbo) a été pris pour cible par des individus non encore identifiés, armés de roquettes. Le Premier ministre était à la tête d’une délégation, composée de ministres, d’officiels, d’agents de sécurité et de journalistes, qui se rendaient à Bouaké pour  la cérémonie de réinstallation des magistrats dans la zone ex-assiégée, après cinq années d’absence, du fait de la crise politico-militaire qu’a traversé la Côte d’Ivoire. L’attaque n’aura duré que 30 minutes mais a entraîné des dégâts matériels importants et des pertes en vies humaines.

 

 

Commentaires Facebook