Afrique: ces chefs d'Etats qui sont venus au pouvoir, très jeunes

Politique | Publié le Mercredi 24 Mai 2017 à 17:18:37 | |
 

+ de Politique

Afrique: ces chefs d'Etats qui sont venus au pouvoir, très jeunes

Emmanuel Macron a fait parler de lui, en remportant la présidentielle française. Certains n’hésitent pas à s’attarder sur sa jeunesse (39 ans). Mais sur le continent africain, certains sont arrivé au pouvoir, avec un âge encore plus bas.

Omar Bongo : (Gabon 32 ans)

Il avait façonné le Gabon à son image. Omar Bongo accède au pouvoir en décembre 1967, succédant ainsi à Léon Mba. Il n’avait que 32 ans. A sa mort le 8 juin 2009, c’est son fils Ali Bongo qui lui a succédé à ce poste.

Thomas Sankara (Burkina Faso 34 ans)

Né en 1949, Thomas Sankara est devenu le symbole de la jeunesse africaine. A 34 ans, il accède au pouvoir par un coup d’Etat militaire en Haute Volta (actuel Burkina Faso). Après 4 ans de règne, il sera renversé à son tour et assassiné en 1987. Il avait seulement 38 ans.

Amadou Ahidjo : (Cameroun 35 ans)

Né en 1924, Amadou Ahidjo fut à 35 ans, le premier ministre du Cameroun en 1959. Il deviendra président de la République, après l’indépendance en 1960. En 1984, Ahidjo va céder le pouvoir à Paul Biya, celui qui dirige le pays jusqu’à nos jours.

Mouammar Kadhafi : (Libye 27 ans)

Considéré comme l’un des dirigeants les plus riches de la planète, Mouammar Kadhafi mène une révolution qui le portera au pouvoir en 1969. Le monde entier découvrait un colonel de 27 ans, mais aux ambitions débordantes. Il a régné durant toute sa vie sur la Libye, avant de périr par les armes en 2011.

Joseph Kabila (RDC, 30 ans)

Au lendemain de la mort en 2001 de son père, Laurent Désiré Kabila, Joseph Kabila a été propulsé au sommet de l’Etat. A seulement 30 ans, il se retrouva à la tête de l’immense pays qu’est la République Démocratique du Congo. Agé aujourd’hui de 45 ans, il est toujours au pouvoir.

Commentaires Facebook