Après le discours polémique d’Alpha Condé à Abidjan : Ouattara recadre les choses

Politique | Publié le Mercredi 05 Avril 2017 à 09:15:02 | |
 
Après le discours polémique d’Alpha Condé à Abidjan : Ouattara recadre les choses

Lors de la Conférence internationale sur l’émergence de l’Afrique (CIEA), qui s’est déroulée à Abidjan, du 28 au 30 mars, le président guinéen, Alpha Condé a tenu un discours jugée polémique. Celui-ci a préconisé la coupure du cordon ombilical avec la France, ancienne puissance colonisatrice. Des propos qui n’ont pas plus à certains de ses homologues présents, en occurrence celui du pays hôte, Alassane Ouattara. Il a réagi en voulant recadrer le chef d’Etat Guinéen.  

« J’ai oublié de dire à Alpha que nous étions en direct », a déclaré le chef de l’Etat ivoirien. Il a tenu ces propos en réponse au discours jugé engagé que venait de dire son homologue de la Guinée, Alpha Condé. Lors de son intervention à la Conférence internationale sur l’émergence de l’Afrique (CIEA), le dirigeant guinéen Alpha Condé a tenu un discours engagé, préconisant la coupure du cordon ombilical avec la France, ancienne puissance colonisatrice.

Le Président Alassane Ouattara a tenu à recadrer, M. Condé, en  soulignant que celui-ci n’aurait pas dû tenir publiquement ses propos tel qu’il l’a fait. Ce qui n’a pas été du goût du Président Condé qui a immédiatement apporté la réplique avec des signes de désapprobation. Il a dit : « Alassane, moi j’assume ce que je dis ».

 Pour rappel, Alpha Condé dans son discours, avait appelé ses pairs à s’unir davantage pour contribuer, à partir des ressources naturelles, à l’émergence du continent, Condé a souligné que cela passe par le développement d’une coopération bilatérale et multilatérale entre pays africains et d’autres puissances émergentes. Celui-ci a tenu ces propos lors de la Conférence internationale sur l’émergence de l’Afrique (CIEA), à Abidjan, en présence de ses homologues de Côte d'Ivoire, du Sénégal et du Libéria.

Commentaires Facebook