Arrestation de 38 personnes dans l’enquête sur l’attaque terroriste de Grand-Bassam (Gouvernement)

Politique | Publié le Jeudi 09 Mars 2017 à 06:24:52 | |
 

BUZZ ACTU  

Arrestation de 38 personnes dans l’enquête sur l’attaque terroriste de Grand-Bassam (Gouvernement)

Les enquêtes dans l’attaque terroriste de Grand-Bassam ont conduit à l’arrestation de 38 personnes en Côte d’Ivoire et dans trois autres pays de la sous-région, a révélé, mercredi, à Abidjan le porte-parole du gouvernement ivoirien Bruno Nabagné Koné au terme d’un Conseil de ministres présidé par le Chef de l’Etat Alassane Ouattara.

‘’ (…) Toutes les attaques que notre région a pu connaître malheureusement depuis plusieurs années, c’est pratiquement la première fois des enquêtes ont clairement  permis de remonter  à des noms de personnes, que les enquêtes ne sont pas arrêtées à un nom de groupuscule de personnes pour ne pas les qualifier’’, a expliqué M. Koné, se félicitant de ‘’l’efficacité’’ des enquêtes.

Pour ce qui est de cette attaque de Grand-Bassam, a-t-il ajouté, ‘’les enquêtes ont conduit aujourd’hui à l’arrestation de 38 personnes en tout dont 26 en Côte d’Ivoire, 6 au Burkina Faso, 4 au Mali et 2 récemment au Sénégal’’.  

Pour M. Koné, également ministre de la communication, de l’économie numérique et de la Poste, ‘’ cela a permis, nous le pensons, de neutraliser très fortement les groupes qui s’adonnaient à ce type d’activité. La preuve, depuis il y a une certaine tranquillité au moins pour ce qui concerne la Côte d’Ivoire’’.  

Cette attaque de Grand-Bassam sera commémorée le lundi 13 mars prochain dans cette cité balnéaire en présence du Chef de l’Etat Alassane Ouattara qui déposera une gerbe de fleur sur le site de l’attaque en la mémoire des victimes.

Une minute de silence sera également observée à ‘’12h45’’ heure locale et Gmt sur l’ensemble du territoire national et dans les représentations diplomatiques de la Côte d’Ivoire à l’extérieur,  parce que c’est à cette heure le 13 mars 2016 que les premiers coups de feu ont été entendus, a précisé Bruno Nabagné Koné.

Grand-Bassam (non loin d'Abidjan), patrimoine culturel mondial de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) a été le dimanche 13 mars 2016, le théâtre d'une attaque terroriste revendiquée par Al Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI) et ayant fait officiellement 19 morts dont 3 soldats ivoiriens.

Commentaires Facebook