Assemblées annuelles de la BAD : les présidents Sall et Talon attendus

Politique | Publié le Mercredi 24 Mai 2017 à 12:10:06 | |
 

+ de Politique

Assemblées annuelles de la BAD : les présidents Sall et Talon attendus

Les présidents Macky Sall du Sénégal et Patrice Talon du Bénin, ainsi que l’ancien président ghanéen John Mahama, sont au nombre des dirigeants africains attendus aux 52 emes Assemblées annuelles du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), dont les travaux ont débuté ce lundi à Ahmedabad (Inde).

Organisé jusqu’au 26 Mai prochain sous le thème « Transformer l’agriculture pour créer de la richesse en Afrique », l’évènement enregistre aussi la présence du vice-président de la Côte d’Ivoire, Daniel Kablan Duncan et son homologue nigérian, Yemi Osinbajo.

Le thème central de ces Assemblées annuelles se veut le reflet de la célèbre révolution verte de l’Inde, qui a sauvé des millions de personnes de la famine et illustre son importance dans les efforts déployés en Afrique pour réduire la pauvreté et assurer la sécurité alimentaire et la transformation des économies, indique-t-on.

Une série de rencontres à caractère régional sur les thèmes suivants : Coopération économique entre l’Inde et l’Afrique de l’Ouest ; Forum sur la connectivité entre l’Inde et l’Afrique centrale et australe ; Forum des entreprises Inde–Afrique de l’Est ; et Forum sur le commerce entre l’Inde et l’Afrique du Nord, occuperont une place prépondérante dans les discussions au cours des cinq jours que dureront les assemblées.

Des réunions bilatérales et des séances d’information menées par des organisations et des entreprises, ainsi que des expositions, auront également lieu en marge des assemblées.

Les assemblées mettront en avant l’une des principales créations de la Banque, à savoir les activités des agri-preneurs, une initiative à l’échelle du continent, lancée pour attirer les jeunes diplômés vers l’agriculture en tant qu’activité lucrative.

Les discussions porteront sur la manière dont les priorités du Top 5 de la Banque (éclairer et fournir de l’énergie à l’Afrique, nourrir l’Afrique, industrialiser l’Afrique, intégrer l’Afrique et améliorer la qualité de vie des Africains) peuvent être exploitées pour promouvoir la transformation de l’Afrique.

C’est la quatrième fois que les Assemblées annuelles de la BAD sont organisées par un pays membre non régional, après Valence, en Espagne, en 2000 ; Shanghai, en Chine, en 2007 et Lisbonne, au Portugal, en 2011. En 2018, les assemblées auront lieu à Busan, en Corée.

La BAD, notée AAA, disposait en fin 2016 d’un capital souscrit de 81,79 milliards de dollars.

L’institution a approuvé 5.279 opérations pour un montant total de 131,63 milliards de dollars en prêts et en subventions depuis sa création en 1964, afin de soutenir le développement économique et le progrès social de ses 54 pays membres régionaux.

Commentaires Facebook