Burkina : Du nouveau dans le dossier coup d’Etat de septembre 2015

Politique | Publié le Mercredi 13 Septembre 2017 à 16:24:07 | |
 
Burkina : Du nouveau dans le dossier coup d’Etat de septembre 2015

Deux ans après le coup d’Etat perpétré par le général Gilbert Diendéré, le Tribunal militaire ouvre le jeudi 14 septembre 2017, une audience pour la confirmation des charges. L’information a été confirmée à Burkina 24 par des sources judiciaires.  

Sur le dossier Coup d’Etat, 23 personnes avaient été inculpées dont les généraux Djibrill Bassolé et Gilbert Diendéré. Ils sont tous les deux en détention à la Maison d’arrêt et de correction des armées (MACA). Le général Diendéré, chef des putschistes est poursuivi « pour crime contre l’humanité « , en plus de 10 autres chefs d’inculpation.

A noter que lors d’une récente sortie médiatique, les parents des victimes du coup d’Etat du 16 septembre 2015, regroupés en association, ont décidé de boycotter toutes les activités liées à la commémoration du coup d’Etat.

Ils entendent ainsi protester contre les libertés provisoires accordées à certains inculpés et réclament surtout justice et dédommagement pour les familles éplorées.

 

                                                                  Burkina 24

 

Commentaires Facebook