Cameroun : L'opposition évoque l’apartheid, le gouvernement s'insurge

Politique | Publié le Mercredi 04 Janvier 2017 à 16:28:24 | |
 

+ de Politique

Cameroun : L'opposition évoque l’apartheid, le gouvernement s'insurge

L’opposition a vu rouge face au propos du président Paul Biya dans ses vœux de Nouvel An sur un Cameroun « un et indivisible ». Le premier vice-président du Front social démocratique, très présent dans les régions anglophones du pays, a comparé le Cameroun d’aujourd’hui à l’Afrique du Sud à l’époque de l’apartheid. A son tour le porte-parole du gouvernement, Issa Tchiroma Bakary ne comprend pas qu’on puisse faire allusion à cette période.

 

 

Le porte-parole du gouvernement l’a fait savoir dans un extrait diffusé à la mi-journée ce 4 janvier 2017 sur les antennes de RFI.

« Nous sommes un pays bilingue où les deux langues sont parfaitement acceptées. Comment peut-il comparer notre pays à ce qu’était l’Afrique du Sud. Le dialogue existe, il ne peut pas parler d’apartheid alors qu’à l’heure où je vous parle la société civile, l’administration, le gouvernement, le clergé, les uns et les autres se retrouvent, se rencontrent, discutent. Cette comparaison elle est excessive. C’est un opposant au gouvernement. Rien de ce que le gouvernement fait n’a de grâce à ses yeux. L’apartheid, le Cameroun n’en a jamais connu et grâce à DIEU n’en connaîtra jamais » a déclaré Issa Tchiroma Bakary.

 

 

Commentaires Facebook