Cameroun : les législatives et les municipales décalées de 12 mois

Politique | Publié le Mardi 03 Juillet 2018 à 16:10:58 | |
 

BUZZ ACTU  

Cameroun : les législatives et les municipales décalées de 12 mois

Les élections législatives et municipales prévues pour le mois de septembre 2018 ont été reportées de douze mois, suite à l’adoption lundi soir par l’Assemblée nationale d’un projet de loi dans ce sens déposé par le gouvernement.  

 

Le mandat des députés est prorogé pour une durée de douze mois, à compter du 29 octobre 2018», lit-on dans le projet de loi qui était soumis aux parlementaires et dont APA  a reçu copie mardi.

 

En sollicitant l’adhésion des députés, le président Paul Biya explique dans le projet de loi qu’il est difficile d’organiser ces législatives et municipales en même temps que l’élection présidentielle prévue au plus tard le 15 octobre 2018.

 

A en croire les autorités, des raisons d’ordre matériel empêchent l’organisation simultanée de ces trois scrutins.

 

Il s’y ajoute que, selon plusieurs observateurs, la situation sécuritaire du pays n’est pas favorable au bon déroulement de ces élections.

 

Le Cameroun fait face, d’une part, aux attaques de la secte terroriste Boko Haram dans la région de l’Extrême-nord, et, d’autre part, à la crise dans les régions anglophones du Nord-ouest et du sud-ouest où des séparatistes armés multiplient depuis neuf mois les attaques contre les forces de l’ordre et les populations civiles, sans oublier la destruction des édifices publics.

 

En mars dernier, le Cameroun avait organisé des élections sénatoriales qui ont permis de renouveler la chambre haute du parlement pour les cinq prochaines années.

Commentaires Facebook