Conflit maritime Ghana-Côte d'Ivoire : Addo et ADO calment la tempête

Politique | Publié le Mercredi 01 Mars 2017 à 17:00:12 | |
 

BUZZ ACTU  

Conflit maritime Ghana-Côte d'Ivoire : Addo et ADO calment la tempête

Dans le conflit frontalier maritime qui oppose Accra à Yamoussoukro, Nana Akufo-Addo, le chef de l’Etat ghanéen privilégie désormais une négociation à l’amiable. Une attitude qui tranche avec celle de John Dramani Mahama, son prédécesseur. En 2014, ce dernier n’avait pas hésité à traduire devant le Tribunal international du droit de la mer (Tidm).

 

 

Ce 16 février, lors de l’audience au Tidm, Abidjan a haussé le ton en accusant son voisin de « pratiques invasives ». Le 23 février, le président ghanéen a dépêché auprès d’Alassane Ouattara une délégation de haut niveau menée par Shirley Ayorkor Botchwey, la ministre des Affaires étrangères et de l’intégration régionale. De son côté, le président ivoirien a fait venir à Abidjan Bernard Ehui Koutouan, son ambassadeur à Accra, qui suit de près le dossier. Il n’est donc pas exclu que les deux pays réactivent la commission mixte bilatérale pour la délimitation de la frontière. Nana Akufo-Addo et Alassane Ouattara ont noué des relations amicales durant leurs années dans l’opposition. En février 2008, à peine élu président du New Patriotic Party, Addo était allé à Abidjan rendre visite à Ouattara.

 

 

Commentaires Facebook