Démission de l'envoyé spécial du secrétaire général de l'ONU pour le Sahara

Politique | Publié le Mardi 07 Mars 2017 à 21:23:27 | |
 

+ de Politique

Démission de l'envoyé spécial du secrétaire général de l'ONU pour le Sahara

L'envoyé spécial du secrétaire général de l'ONU pour le Sahara, Christopher Ross, a présenté sa démission, confirme une source onusienne officielle, citée par les médias marocains.

La mission de Christopher Ross a été un échec. Il a suscité la méfiance du Maroc qui l’a accusé de partialité.

Nommé en 2009 par Ban Ki-moon en tant que nouvel émissaire pour le Sahara, en remplacement du diplomate néerlandais Peter van Walsum, Christopher Ross s'est illustré non seulement par sa partialité en faveur de la partie adverse, Alger et Polisario compris, mais aussi par son inefficacité, sachant que le processus de « réunions informelles » qu'il a mis en place avec les parties en conflit s'est soldé par un échec retentissant.

Pire encore, la situation s'est dangereusement détériorée sous son mandat, et plus encore sous les deux mandats de son patron Ban Ki-moon.

Avec l'arrivée du nouveau Secrétaire général l'ONU, en l'occurence Antonio Guterres, réputé pour sa compétence dans la gestion de crises et sa maîtrise du dossier saharien, nombre d'observateurs s'attendent à ce qu'un nouveau médiateur soit nommé, en remplacement de Christopher Ross.

Commentaires Facebook