Franc-maçonnerie : comment Ali Bongo compte dominer l’Afrique

Politique | Publié le Jeudi 07 Decembre 2017 à 15:02:22 | |
 
Franc-maçonnerie : comment Ali Bongo compte dominer l’Afrique

Ali Bongo rêve de prendre le contrôle de la Franc-maçonnerie en Afrique. Le président gabonais, qui a bénéficié des faveurs de la Grande loge d’Angleterre unie, nourrit le dessein de s’imposer sur le continent.  

En octobre dernier, à l’occasion de la célébration de ses 300 ans, la Grande loge d’Angleterre unie, Ali Bongo a été confirmé dans sa position de chef de la Grande loge du Gabon. Fort de ce soutien, le fils d’Omar Bongo a envie de prendre le contrôle de la maçonnerie africaine. Pour cela, Ali Bongo a convié, le 10 novembre 2017, les grands maîtres africains à Libreville. A cette rencontre, il a « fait adopter de nouveaux statuts à cette organisation depuis cinq ans », fait savoir La Lettre du Continent. Le chef d’Etat gabonais a même saisi l’occasion pour aplanir les sentiers entre les loges.

Mais les choses ne seront pas si aisées pour Ali Bongo. En effet, l’ancien ministre de la Défense du Gabon aura fort à faire avec Denis Sassou Nguesso, Grand maître de la Loge du Congo.

Ali Bongo a été installé Grand maître de la Loge de Gabo en 2009, en remplacement de son défunt père.

Commentaires Facebook