France/Justice: Nicolas Sarkozy incarcéré?

Politique | Publié le Mardi 03 Janvier 2017 à 06:55:55 | |
 
France/Justice: Nicolas Sarkozy incarcéré?

Selon Bruno PAINVIN, consultant, écrivain, philosophe et Blogueur à Mediapart (un site d’investigation),  Nicolas Sarkozy, aurait passé le réveillon de la Saint-Sylvestre à la prison de Fleury-Mérogis, bâtiment D4, cellule 410, dans le quartier réservé aux VIP. Son avocat et son épouse auraient obtenu du juge en charge du dossier de garder l’affaire sous silence afin d’éviter une exposition médiatique humiliante.

 

 

Sa garde à vue, poursuit-il, a été prolongée de jour en jour jusqu’à ce que les juges décident de le placer en détention préventive.

En cause, des charges accablantes qui ne laissent, selon lui, plus aucune place au doute.

Le franco-libanais Ziad Takieddine, marchand d’armes et anciennement proche de Sarkozy, affirmait en novembre dernier avoir remis trois valises remplies d'argent liquide “libyen“ au ministère de l'Intérieur français entre 2006 et 2007. Une bataille juridique s’est engagée depuis.

Toujours selon Bruno PAINVIN, Takieddine aurait récemment confié une vidéo aux juges où l’on voit clairement Nicolas Sarkozy, l’ancien Président français, « en train de compter 150 liasses de billets – 100 billets de 100 € par liasse – qu’il venait de lui remettre, dès son arrivée, en provenance de Tripoli. Aidé par Brice Hortefeux (alors ministre délégué aux collectivités territoriales, ndlr) et Claude Guéant (ministre de l’intérieur, ndlr). La scène est filmée au Ministère de l’Intérieur, dans le bureau du ministre, le décompte ne prend pas plus de 5 minutes. »

Les 3 hommes, Sarkozy, Guéant et Hortefeux, portent des gants en latex blanc, un indice qui prouve qu’ils s’attendaient bien à recevoir une très grosse somme d’argent en liquide, estime la brigade financière. « On imagine mal, en effet, un ministre de l’intérieur se promener avec des gants en latex… » continue le consultant.

Et Bruno PAINVIN d’ajouter que Christine Lagarde, la patronne du FMI aurait elle aussi été arrêtée à 24 heures d’intervalle (le 28 décembre 2016). « Vers 6 heures du matin, le FBI se présentait au domicile de Christine Lagarde. La patronne du FMI a été immédiatement incarcérée à la prison de Rikers Island », un des plus grands centres pénitentiaires américains. La violence y est quotidienne et impitoyable. C’est dans cette même prison que son prédécesseur au FMI, Dominique Strauss-Kahn, avait été emprisonné à la suite de l’affaire dite du Sofitel, avec une certaine Nafissatou Diallo.

Un mandat d’arrêt international aurait également été lancé à l’encontre de Brice Hortefeux et de Claude Guéant. Ils seraient d'ailleurs en fuite.

 

 

Commentaires Facebook