Ghana : Promulgation d’une loi spéciale anti-corruption sur le ministère public

Politique | Publié le Mercredi 03 Janvier 2018 à 10:15:45 | |
 
Ghana : Promulgation d’une loi spéciale anti-corruption sur le ministère public

Le chef de l’Etat ghanéen, Nana Akufo Addo, a promulgué mardi le projet de loi sur les procureurs spéciaux en vue de créer un bureau national de lutte contre la corruption au Ghana.

 

 

Cette décision complète l’obligation légale de créer le bureau du procureur spécial, suite à l’adoption du projet de loi par le parlement du pays le 14 novembre 2017.

L’Agence de répression de la corruption devrait enquêter sur les actes de corruption impliquant des fonctionnaires, des personnes politiquement exposées et des personnes du secteur privé impliquées dans la corruption.

En outre, le bureau a le pouvoir de poursuivre les personnes impliquées dans des actes de corruption, sous l’autorité du procureur général.

Le président Akufo Addo a déclaré à ce sujet: "Mon espoir et mes attentes sont que la création de ce bureau va constituer une étape importante dans notre détermination collective à éradiquer la corruption de la vie publique de notre pays. Nous savons tous que cela a été un fléau majeur dans le développement du Ghana."

En attendant, certaines agences anti-corruption soulignent que la loi sur les procureurs spéciaux ne devrait pas être considérée comme une solution miracle au fléau de la corruption au Ghana.

 

 

Commentaires Facebook