Guerre du Biafra: Le Nigeria sommé de payer 244 millions $ de dommages-intérêts pour négligence

Politique | Publié le Mardi 31 Octobre 2017 à 17:25:37 | |
 

BUZZ ACTU  

Guerre du Biafra: Le Nigeria sommé de payer 244 millions $ de dommages-intérêts pour négligence

Le Nigeria a été condamné à payer 88 milliards de nairas (244 millions $) de dommages et intérêts pour son incapacité à déminer les zones affectées par la guerre du Biafra.

 

La décision a été rendue, ce lundi, par la Cour de Justice de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), principal organe judiciaire de la Communauté d’intégration ouest-africaine. Dans sa sentence, le tribunal a ordonné au gouvernement fédéral nigérian, d'entamer le processus d’indemnisation des victimes de ce « laxisme »,  ainsi que l'évacuation des restes d'explosifs de la guerre civile, sous un délai de 45 jours.

Ainsi, le gouvernement fédéral devra débourser 50 milliards de nairas (139 millions $) pour indemniser les victimes de la guerre, et 38 milliards de nairas (105 millions $) pour aider les autorités des zones affectées à reconstruire les infrastructures endommagées.

Des centaines de victimes de mines antipersonnel avaient traîné le pays devant la Cour de la CEDEAO en 2012, demandant l'enlèvement des restes d’explosifs encore présents dans 11 Etats du Sud et du Centre du Nigeria. Estimant que cette situation constituait une négligence et une violation de leurs droits fondamentaux, les plaignants avaient réclamé l’équivalent de 100 milliards de nairas (278 millions $) à titre de dommages-intérêts et autres, du gouvernement fédéral.

La guerre du Biafra qui s’est déroulée de 1967 à 1970, entre l’Etat fédéral nigérian et l’Etat du Biafra,  fut une période atroce dans l’histoire du Nigeria. Ce conflit a surtout été marqué par une famine sans précédent.

 

Source: agenceecofin

Commentaires Facebook