Jean Kacou Diagou à propos de l’annexe fiscale 2018 : C’est « un retour en arrière »

Politique | Publié le Jeudi 11 Janvier 2018 à 17:00:54 | |
 
Jean Kacou Diagou à propos de l’annexe fiscale 2018 : C’est « un retour en arrière »

L’ancien président la confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), Jean Kacou Diagou, a dénoncé les nouvelles réformes de l’annexe fiscale au titre de cette année 2018. C’était à l’occasion de la cérémonie de présentation de celle-ci aux chefs d’entreprise qui s’est déroulée le mardi 9 janvier dernier.

 

«Toutes les taxes instaurées dans cette annexe fiscale ne feront que faire fuir les entreprises. Au mieux, certaines s’installeront dans l’informel afin d’échapper à la pression fiscale», a estimé Jean Kacou Diagou.

Selon l’ancien président du patronat ivoirien, Jean Kacou Diagou, cette annexe fiscale est nul doute « un retour en arrière ». Surtout lorsque l’administration fiscale a décidé, certainement, de ne plus prendre en compte l’avis des entreprises dans l’élaboration de l’annexe.

« Il faut que l’administration  fiscale se reprenne. Il faut s’assoir et bien comprendre la réalité des entreprises avant de faire les textes. Tant qu’on empêche les entreprises  d’être compétitives, le développement économique ne sera pas inclusif », a martelé l’actuel président de la fédération des organisations patronales de l’Afrique de l’Ouest (FOPOA).

Toutefois, il a saisi cette occasion pour dénoncer ‘’le matraquage’’ fiscale de certaines entreprises quand d’autres n’en sont même inquiétées.

Commentaires Facebook