La Côte d’Ivoire instaure une taxe d’importation au profit de l’Union africaine

Politique | Publié le Jeudi 29 Juin 2017 à 08:25:37 | |
 
La Côte d’Ivoire instaure une taxe d’importation au profit de l’Union africaine

La Côte d’Ivoire instaure une taxe d'importation au profit de l’organisation de l’Union africaine dite taxe à l’importation de UA qui prend effet, à compter du 1 er juillet, a annoncé, mercredi, le porte parole du gouvernement ivoirien, le ministre de la Communication, de l’Economie numérique et de la Poste, Koné Bruno, au palais de la république au Plateau.

Cette décision prise par ordonnance veut se conformer à une résolution adoptée, lors de la 27 éme session ordinaire de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union qui s'est tenue, le 17 juillet dernier à Kigali, au Rwanda.

Les 54 chefs d'état africains avaient donné leur accord pour l'instauration d'une taxe pour financer les activités de l'Union africaine. Le budget de cette institution africaine étant fort dépendant, des aides extérieures, rappelle-t-on.

Cette mesure exceptionnelle a pour objectif de fournir à l’UA des moyens plus stables et suffisants, dans la mise en œuvre de ces programmes d’intégration et de développement et pour le financement de ces opérations de maintien de la paix et la sécurité, a indiqué le ministre Koné Bruno.

"La transmission dans l’ordre juridique de cette taxe traduit en acte concret l’engagement de notre pays de promouvoir tous les mécanismes et instruments en faveur de l’intégration africaine", a-t-il déclaré.

Le taux de cette nouvelle taxe est fixé à 0,2 % de la valeur CAF (Cout assurance et fret) des marchandises importées par des états non membres de l’Union africains et destinées à la consommation.

Le budget de l'Union africaine à savoir 707 millions d'euros pour l'exercice 2016-2017, soit 459,5 milliards de FCFA, repose à 73% sur l'apport des donateurs à savoir l'Union européenne, les Etats-Unis , la Chine et la Banque mondiale, rappelle-t-on. Cette mesure devrait en principe rapporter 750 milliards de francs CFA par an, avait déclaré le ministre de l'Economie et des Finances du Rwanda, Claver Gatete.

Commentaires Facebook