Cette réhabilitation concerne la reprise de la clôture de l’aéroport afin d’interdire la traversée de la piste par la population comme cela se passe actuellement.

Les travaux permettront également l’installation de la rampe d’approche favorisant les atterrissages et les décollages de nuit en cas de mauvais temps.

Le balisage lumineux sera aussi réhabilité afin d’obtenir une meilleure sécurisation de la piste.

 Une bonne sécurisation de l’aéroport de Bangui sera ainsi atteinte après les travaux de réhabilitation qui vont durer 18 mois.

 

                                                            APA