Le corps diplomatique et les représentants des organisations internationales honorés à Grand-Bassam

Politique | Publié le Lundi 15 Janvier 2018 à 06:16:17 | |
 
Le corps diplomatique et les représentants des organisations internationales honorés à Grand-Bassam

Le corps diplomatique et les organisations internationales ont été honorés samedi par le vice-président de la République, Daniel Kablan Duncan, lors de la 7e édition du déjeuner de l’Amitié en sa résidence privée de Grand-Bassam en présence du couple présidentiel.

 

Selon le vice-président Kablan Duncan, dans les moments difficiles, les diplomates et les représentants des organisations internationales ont été aux côtés de la Côte d’Ivoire en apportant véritablement le soutien et le concours de leurs Etats respectifs.

« Sous l’égide du président Alassane Ouattara, le gouvernement a pu rétablir la paix et la sécurité sur tout le territoire national, renouer avec une économie solide et compétitive, une forte croissance et occuper une place très honorable dans le concert des nations », a déclaré Kablan Duncan, ajoutant que cela a valu à la Côte d’Ivoire d’être élue membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour la période 2018-2019 et tout en remerciant le corps diplomatique pour sa contribution « inestimable ».

Au nom du corps diplomatique, le Nonce apostolique, Mgr Joseph Spiteri, a exprimé toute sa gratitude au président de la République pour le  traditionnel déjeuner « qui se consolide et s’enrichit avec sa présence ».

Selon lui, leur présence à Grand-Bassam est une découverte du patrimoine du peuple N’Zima, symbolisé par la fraternité et l’unité dans la diversité, à travers deux crocodiles siamois qui partagent le même estomac puis l’image de Sankofa qui signifie laisser les meilleures choses aux générations futures et enfin la fougère, symbole de la sauvegarde de la nature, « la maison commune ».

« Que la Côte d’Ivoire ne perde jamais sa résilience », tel est le vœu exprimé par le Nonce apostolique à la population de Grand-Bassam.

Ce déjeuner de l’Amitié a été institué en 2012 par Daniel Kablan Duncan, alors ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, et son épouse.

Commentaires Facebook