Le président Buhari malade : Voici le nouvel homme fort du Nigeria

Politique | Publié le Mercredi 08 Mars 2017 à 15:45:48 | |
 
Le président Buhari malade : Voici le nouvel homme fort du Nigeria

Depuis le 19 janvier dernier, le président nigérian Muhammadu Buhari  est malade et hospitalisé hors de son pays. Ainsi le nouvel homme fort du Nigeria c’est Yemi Osinbajo. Seulement voilà, celui-ci est critiqué et contesté. Selon certains observateurs politiques, dans la réalité, ce qui singularise ce nouvel homme fort, ce sont ses faiblesses.

Le président Buhari n’est pas en mesure de gouverner, en raison des soucis de santé qui l’ont éloigné du pays depuis le 19 janvier dernier. Mais avant de partir se faire soigner en Angleterre, il a pris la précaution de passer le témoin. C’est donc son vice-président yemi Osinbajo qui est aux commandes.  

Agé de 60 ans, Yemi Osinbajo est un avocat et ancien professeur de Droit à l’université de Lagos. Il s’est vu propulsé au-devant de la scène en raison de l’indisponibilité du président Buhari. Il essais comme il peut d’assurer au mieux ses nouvelles fonctions. Seulement, dans le contexte particulier du Nigéria, la tâche du ‘‘Président Yemi Osinbajo’’ est encore plus ardue qu’il n’y paraît et épouse même les contours d’une ‘‘mission impossible’’ pour qui connaît les pesanteurs sociopolitiques du pays.

Cette nomination n’est pas au gout du peuple du nord nigeria. Et pour cause ? Quand le sudiste Olusegun Obasanjo a été ‘‘contraint’’ de quitter le pouvoir en 2007 (après une manœuvre infructueuse de révision de la constitution pour briguer un troisième mandat), il s’est pourtant battu bec et ongles pour que son dauphin, le nordiste Umaru Yar’Adua prenne le pouvoir. Tradition respectée ! Seulement, après deux années d’exercice, miné par son état de santé et donc incapable de gouverner, le nordiste Yar’Adua s’est retrouvé dans l’obligation de passer le pouvoir à son vice-président, le sudiste Goodluck Jonathan. Par la suite, Yar’Adua est mort, Goodluck a fini le mandat et, au grand dam des nordistes, s’est présenté à la présidentielle de 2011 qu’il a remporté.

Le même cas de figure semble vouloir se reproduire. Et le mystère entretenu actuellement autour de l’état de santé réel de Buhari n’est pas pour arranger les choses.

Commentaires Facebook