Le Soudan allonge la liste des produits égyptiens interdits dans le pays

Politique | Publié le Mercredi 31 Mai 2017 à 08:06:28 | |
 

+ de Politique

Le Soudan allonge la liste des produits égyptiens interdits dans le pays

Le Premier ministre soudanais, Bakri Hassan Saleh a publié mardi un décret interdisant les produits agricoles égyptiens, auxquels s’ajoutent les graines ou les semences en provenance de ce pays voisin.

Le Premier ministre a publié cette décision mardi sur recommandations d’un comité technique mis en place par le gouvernement pour donner suite à la “décision d’interdire les produits agricoles égyptiens et leurs sous-produits aux niveau des ports et des passages frontaliers situés à l’intérieur des hangars douaniers, en provenance de la République arabe de Egypte”.

 

Le ministère soudanais du Commerce a arrêté en septembre dernier l’importation de légumes, de fruits et de poissons d’Egypte jusqu’à la fin des tests de laboratoire, après que plusieurs autres pays ont interdit l’importation de fruits égyptiens.

 

Le Premier ministre “a appliqué les décisions du ministère du Commerce empêchant l’entrée de produits agricoles et animaux en provenance d’Egypte”.

 

Un responsable de la Direction générale des enquêtes criminelles du Soudan a déclaré lundi que les tests sur des échantillons d’oranges égyptiennes avaient montré qu’elles étaient infestées de champignons.

En mars dernier, les autorités soudanaises ont allongé la liste de produits agricoles égyptiens frappées d’interdiction en y ajoutant des denrées et produits agricoles, du poisson en conserve et des produits agricoles et manufacturés transformés, sur recommandation de rapports

techniques similaires.

 

Il est à noter que les tensions entre Khartoum et le Caire se sont accentuées ces dernières semaines, après que le président Omar el-Béchir a suggéré l’implication de l’Egypte dans le conflit du Darfour par son soutien aux mouvements armés, à la suite de la saisie de véhicules blindés égyptiens pendant des combats survenus la semaine dernière dans deux Etats du Darfour.

Commentaires Facebook