Mali: Panique au sein de la République

Politique | Publié le Mardi 30 Mai 2017 à 19:39:41 | |
 

+ de Politique

Mali: Panique au sein de la République

Des barons de l’Adema PASJ ont effectué une descente éclaire chez le Premier Ministre Abdoulaye Idrissa Maïga et chez des proches immédiats du Président de la République.C’est dans une dynamique de négocier au compte d’un ancien ministre, candidat à la présidentielle de 2013 et potentiel prétendant à l’échéance présidentielle l’année prochaine.

La négociation concerne aussi un député très influent d’une commune de Bamako qui est également mêlé à une spéculation foncière. L’actuel ministre des domaines de l’Etat, de l’urbanisme et de l’habitat envisage une instruction pénale contre l’ancien ministre et le député,avec à la clé, une peine d’emprisonnement.

Le jeu favori de l’entourage présidentiel et gouvernemental est connu. Il faut barrer la route à tous ceux qui sont impliqués dans de sales dossiers. Peut-être que c’était stratégique et jusque-là, les grands opportunistes de la majorité n’ont pas encore chuchoté de candidature.

Celui qui l’avait insinué, Housseini Amion Guindo, se voit obligé d’y renoncer à cause de pressions d’un député de son parti.

Me Mohamed Ali Bathily reproche à son ancien collègue un contrat truqué passé avec un promoteur. Les espaces verts vendus sont situés dans la zone des logements sociaux.

 

Source: mali7.net

Commentaires Facebook