Manifestation contre la crise constitutionnelle en Guinée

Politique | Publié le Lundi 24 Septembre 2018 à 21:18:29 | |
 
Manifestation contre la crise constitutionnelle en Guinée

Les acteurs de la société civile guinéenne, des militants et sympathisants de l'opposition accompagnés de syndicats, de juristes et de leaders d'opinion se sont réunis lundi à Conakry pour remettre en cause le gouvernement concernant les défis auxquels fait face le pays.  

 

Sur l'invitation de la Cellule Balai citoyen, cette mobilisation de plusieurs centaines de personnes a visé notamment à initier une grande manifestation publique pour empêcher le projet de destitution de Kéléfa Sall, le président de la Cour constitutionnelle.

 

Pour plusieurs observateurs, l'adoption par les huit conseillers de la Cour constitutionnelle d'une motion de défiance le 9 septembre dernier pour démettre le président de ses fonctions parait inappropriée au regard des lois constitutionnelles de Guinée.

C'est la raison pour laquelle de nombreux acteurs de la classe politique et de la société civile s'opposent à l'élection d'un nouveau président le jeudi 27 septembre prochain.

 

"Un coup d'État constitutionnel"

Réunis devant la Cour constitutionnelle mercredi 19 septembre, le Balai citoyen dénonçait un "coup d'État constitutionnel" orchestré par les huit conseillers de la Cour.

 

Kéléfa Sall avait tenu le 14 décembre 2015, lors de l'investiture d'Alpha Condé pour son second mandat, un discours qui serait, pour certains, à l'origine de tous ses ennuis.

 

"Monsieur le président de la République, gardez-vous de succomber à la mélodie des sirènes révisionnistes", avait-il déclaré.

 

Selon plusieurs observateurs, il serait depuis dans le collimateur de nombre de personnes proches du gouvernement.

Commentaires Facebook