Muhammadu Buhari appelle au « respect de la constitution » zimbabwéenne

Politique | Publié le Mercredi 15 Novembre 2017 à 17:31:59 | |
 
Muhammadu Buhari appelle au « respect de la constitution » zimbabwéenne

  Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, dans un communiqué publié mercredi, a appelé ‘’au calme, à la paix et au respect’’ de la constitution au Zimbabwe où, depuis hier mardi, l’armée bloque l’accès aux ministères, au parlement et aux tribunaux.

 
 

’’ Tous les acteurs politiques et militaires au Zimbabwe doivent éviter toute action qui pourrait plonger le pays dans des conflits inutiles qui auraient un impact négatif sur la région », a ajouté Buhari non sans relever la nécessité d’employer ‘’des moyens constitutionnels (…) pour résoudre tous les problèmes litigieux’’ en cours au Zimbabwe.

Le président zimbabwéen, Robert Mugabe, est ‘’sain et sauf’’ après avoir été mis ‘’en résidence surveillée’’, selon son homologue sud-africain, Jacob Zuma, qui est parvenu à lui parler au téléphone mercredi matin, quelques heures après l’entrée des chars de combat dans Harare, la capitale.

Soulignant qu’ils n’étaient pas venus pour faire ‘’un coup d’Etat’’ mais enlever les ‘’criminels’’ de l’entourage du chef de l’Etat, les militaires avaient auparavant assuré que Mugabe se portait bien de même que sa famille.

Pour le moment, la situation est confuse dans le pays, notamment à Harare, la capitale.

  

                                                                                APA

 

Commentaires Facebook