Mutinerie en Côte d’Ivoire : Ouattara se fâche et poursuit le nettoyage dans les casernes

Politique | Publié le Mardi 24 Janvier 2017 à 11:10:52 | |
 

BUZZ ACTU  

Mutinerie en Côte d’Ivoire : Ouattara se fâche et poursuit le nettoyage dans les casernes

La révolte des soldats en début janvier est à la base des remous sociaux qui ont secoué le pays. Au lendemain de ces mutineries, le président Alassane Ouattara, en colère a pris à de nombreuses mesures. Après le changement du chef d’état-major général des armées, le commandant supérieur de la gendarmerie, et le chef de la police,  le chef de l’Etat poursuit le nettoyage au sein de la grande muette.

Pour l’heure, les mesures prises par Ouattara ne concernent que les officiers issus des ex-Forces armées des forces nouvelles (FAFN). Ceux-ci avaient intégré l’Armée nationale en 2011, à la suite de la crise postélectorale.

Ainsi, le Général Lassina Doumbia a été nommé chef d’état-major adjoint des armées. Il sera accompagné dans sa tâche par l’actuel chef des Forces spéciales. Le nouveau commandant des forces terrestres est le général Julien Kouamé. Il succède au Général Gaoussou Soumahoro qui a été muté à l’inspection des armées.

Alassane Ouattara ne compte pas s’arrêter là. Des changements sont à venir, ils devront s’étendre à d’autres unités.

Pour rappel, le chef de l’Etat avait limogé des hauts gradés de l’Armée. Il s’agit de Gervais Kouassi ex-commandant supérieur de la Gendarmerie, Brédou M’Bia, ex-Directeur Général de la Police et Soumaïla Bakayoko, ex-chef d’Etat-major des armées.

Commentaires Facebook