Niger : L’opposant Amadou Ali Djibo condamné à trois mois de prison avec sursis

Politique | Publié le Mardi 06 Juin 2017 à 22:59:24 | |
 
Niger : L’opposant Amadou Ali Djibo condamné à trois mois de prison avec sursis

L’opposant Amadou Ali Djibo dit Max, président du Front pour la restauration et la défense de la République (FRDDR), coalition de partis de l’opposition, a été condamné ce 6 juin à une peine de 3 mois de prison avec sursis.

Amadou Ali Djibo a été condamné pour ses propos tenus le 12 mai dernier lors du 8ème anniversaire du Mouvement démocratique nigérien pour une fédération africaine (MODEN-FA) Lumana, le parti de Hama Amadou.

Amadou Djibo a été interpellé le 15 mai et placé en garde à vue à la police judiciaire.

Il lui était alors reproché d’avoir tenu des propos incitant à la révolte et au « renversement » du régime en place, en l’occurrence un régime constitutionnellement établi.
Inculpé et placé sous mandat de dépôt, il sera présenté au juge le 23 mai et la date du procès sera reportée au 29 mai où le tribunal de grande instance hors classe de Niamey devait examiner l’affaire au fond.

Au cours de ce procès, ses avocats avaient soulevé un certain nombre d’exceptions qui ont toutes été rejetées tandis qu’à l’issue des débats, le ministère public avait requis contre lui une peine de 6 mois de prison.

Commentaires Facebook