Noël anticipé/ Bocanda: La gendarmerie saccagée par des élèves réclamant la libération de leurs amis

Politique | Publié le Mardi 19 Decembre 2017 à 14:38:22 | |
 
Noël anticipé/  Bocanda:  La gendarmerie saccagée par des élèves réclamant la libération de leurs amis

La brigade de gendarmerie de Bocanda, centre  du pays situé dans la région du N’zi a reçu la visite des élèves du lycée moderne, venus dans l’intention de libérer deux de leurs amis arrêtés pour perturbation de cours à l’aide de projectiles et de jets de pierres, qui ont  fait voler en éclat les vitres du bâtiment le lundi.

 

Les gendarmes, en infériorité numérique par rapport aux élèves, ont fait des tirs de sommation pour arrêter leur progression. Ces violences font suite aux perturbations qu’ont connues les établissements scolaires de Bocanda, mercredi, dans  la volonté des élèves d’aller en congés anticipés.

Considérés comme des perturbateurs, deux d’entre eux ont été appréhendés par la gendarmerie. Informés, de milliers d’élèves ont attaqué  la brigade pour exiger leur libération. La cour de la brigade était devenue un véritable champ de bataille.

Le préfet du département Soro Fatogoman informé, s’est rendu sur les lieux pour se faire une idée de la situation.

Ayant obtenu  la libération de leurs amis, les élèves sont rentrés chez eux et le calme est revenu. Les cours ont repris timidement au lycée et  au Collège Prestige après de nombreuses négociations.

Commentaires Facebook