Présidentielle 2020/ Tiburce Koffi : « Bédié dévoile un besoin peu sain d’infantiliser Soro »

Politique | Publié le Mardi 20 Juin 2017 à 09:15:08 | |
 

+ de Politique

Présidentielle 2020/ Tiburce Koffi : « Bédié dévoile un besoin peu sain d’infantiliser Soro »

La sortie médiatique du président Bédié concernant la présidentielle 2020 et le cas Soro a fait réagir la classe politique ivoirienne, en commençant par Guillaume Soro lui-même. En exile, Tiburce Koffi, ex-directeur de l’institut national supérieur des arts et de l’action culturelle (INSAAC) n’est pas resté en marge des réactions, il s’exprimé sur les réseaux sociaux. Selon lui, M. Bédié a dans ses propos, dévoilé une attitude hautaine et un besoin peu sain d’infantiliser le président du parlement ivoirien. car l’image que Bédié donne de Soro n’est pas juste.

Tiburce Koffi estime que Bédié considère Guillaume Soro comme étant un robot incapable de prendre de prendre des décisions et mener des actions de lui-même. Tel est l’interprétation de l’ex-directeur de l’Insaac, de l’interview que Bédié a accordé à jeune Afrique le week-end dernier. Il trouve l’attitude du président du PDCI orgueilleuse, de vouloir infantiliser Soro.

« Ce discours dévoile une attitude condescendante de la part de M. Bédié ainsi qu’un besoin peu sain d’infantiliser Soro. Ce dernier apparait dans les propos de M. Bédié, comme un robot  incapable d’autonomie de décision et d’action : ce sont Ouattara et lui qui détermineraient ses actes politiques », a déclaré Tiburce Koffi sur les réseaux sociaux.

Rappelons que Tiburce Koffi se retrouve en exile en France à la suite de la publication d’un livre intitulé « Non à l’appel de Daoukro ». Selon certains observateurs politiques ivoiriens, celui-ci se serait depuis lors, rapproché de Guillaume Soro. L’écrivain ivoirien a affirmé que l’image que Ouattara et Bédié veulent donner de Soro est mauvaise.

Commentaires Facebook