Présidentielle de 2020/ Affi N’Guessan au camp Sangaré : « Il faut que nous montrions que nous sommes dignes d’assurer l’alternance »

Politique | Publié le Jeudi 28 Decembre 2017 à 17:15:44 | |
 

+ de Politique

Présidentielle de 2020/ Affi N’Guessan au camp Sangaré : « Il faut que nous montrions que nous sommes dignes d’assurer l’alternance »

Pascal Affi N’Guessan, président de l’aile modéré du Front populaire ivoirien (FPI), a accordé une interview au quotidien burkinabè ‘’L’observateur Paalga’’ au cours de laquelle il a plusieurs sujets notamment celui de la crise qui secoue sa formation politique. Il a saisi cette tribune pour réitérer son appel à l’unité pour affronter les joutes électorales à venir.

 

« Ce n’est pas parce que le parti au pouvoir est en crise et qu’entre les deux grandes formations qui composent la coalition le torchon brûle que les Ivoiriens vont systématiquement se reporter sur nous », prévient Pascal Affi N’Guessan.

Pour lui, seule l’unité et réorganisation au sein de leur formation commune pourra leur garantir une victoire certaine aux élections présidentielles de 2020.

« Il faut que nous montrions que nous sommes dignes d’assurer l’alternance, la succession.  Il nous faudra faire preuve de responsabilité et de perspicacité pour que les Ivoiriens aient, du fait de notre démarche et nos idées, des raisons de se mobiliser avec nous et de rompre avec ceux qui sont actuellement au pouvoir », a souhaité l’ancien premier ministre.

Toutefois, il a profité de cette opportunité qui lui a été offerte pour dénoncer ceux qui l’accuse d’être d’accointance avec le pouvoir en place.

«En Côte d’Ivoire, il y a deux grandes formations politiques : le RHDP, au pouvoir, et le FPI, dans l’opposition. Nous sommes dans l’opposition, mais cela ne veut pas dire être en guerre contre le pouvoir. Je pense que c’est parce que je n’ai pas d’attitude guerrière que certains pensent que c’est une proximité avec Alassane Ouattara », a-t-il martelé. 

Commentaires Facebook